Hockey sur glace: GE Servette crucifié par Tyler Moy

Publié

Hockey sur glaceGE Servette crucifié par Tyler Moy

L’ancien joueur du GSHC a inscrit un doublé pour Rapperswil, dont le but décisif en prolongation. Deuxième défaite consécutive à domicile pour les Aigles (2-3).

par
Ruben Steiger
(Genève)
Tylor Moy a donné la victoire à Rapperswil contre son ancien club.

Tylor Moy a donné la victoire à Rapperswil contre son ancien club.

BASTIEN GALLAY / LPS

Quatre jours après son revers à domicile contre Berne, Genève-Servette a concédé une deuxième défaite consécutive aux Vernets face à Rapperswil en prolongation (2-3). Les Aigles, qui ont eu les occasions pour faire la différence, ont manqué de constance et ont fait preuve d’un peu de facilité. Les «Lakers» étaient eux bien organisés et ont profité de tous les coups à fond. C’est l’ancien du GSHC, Tyler Moy qui a donné la victoire aux siens.

Les vingt minutes initiales de cet affrontement ont été quelque peu paradoxales puisqu’elles ont offert quatre buts aux spectateurs alors que les occasions franches n’étaient pas nombreuses. Les Grenats ont pu ouvrir la marque par Miranda (5e), trouvé seul dans le slot par Tömmernes. Ils auraient même pu doubler la mise lorsque Hartikainen a touché le poteau (8e), au lieu de ça c’est Rapperswil qui a égalisé en jeu de puissance par Moy (10e), l’ancien servettien. Tout s’est accéléré à la 18e, Tömmernes a pu allumer Nyffeler à bout portant mais seulement 20 secondes plus tard, Dünner a pu battre Descloux, masqué par son défenseur Maurer. 

Moy fait la différence

Dès le retour des vestiaires, les Aigles ont bénéficié d’une chance en or de reprendre les devants avec un 5 contre 3 pendant 1’35. Hélas pour eux, le quintet présent sur la glace - les cinq étrangers - a fait preuve de facilité et de suffisance en voulant chercher à tout prix le jeu parfait. Malgré des chances nettes de marquer de part et d’autre, les deux équipes ont été contraintes de disputer la prolongation. À ce petit jeu, c’est Tyler Moy qui a offert la victoire aux Saint-Gallois.

Jeudi soir, à nouveau aux Vernets, le GSHC recevra Zoug avec un seul objectif en tête, se relancer à domicile.

GE Servette - Rapperswil 2-3 ap (2-2 0-0 0-0)

Les Vernets, 5079 spectateurs


Arbitres: MM. Stolc, Hürlimann, Duc, Stalder.


Buts: 5e Miranda (Tömmernes, Filppula) 1-0, 10e Moy (Albrecht, Schroeder / 5 contre 4) 1-1, 18e Tömmernes (Pouliot, Omark) 2-1, 18e Dünner 2-2, 63e Moy (Schroeder, Nyffeler) 2-3.

GE Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Maurer; Völlmin, Le Coultre; Smons; Miranda, Filppula, Winnik; Hartikainen, Richard, Rod; Praplan, Pouliot, Omark; Smirnovs, Jooris, Bertaggia; Derungs. Entraîneur: Cadieux.

Rapperswil: Nyffeler; Aebischer, Djuse; Noreau, Maier; Vouardoux, Profico; Baragano; Lammer; Albrecht, Eggenberger; Moy, Schroeder, Wetter; Zangger, Rowe, Cajka; Wick, Dünner, Forrer. Entraîneur: Hedlund.

Pénalités: 5 x 2’ contre GE Servette; 5 x 2’ contre Rapperswil.

Notes: GE Servette sans Vatanen, Antonietti (blessés), Chanton, Cavalleri ni Berthon (Swiss League). Rapperswil sans Elsener, Sataric, Cervenka, Jensen (blessés), Alge, Ramsauer, Capaul (surnuméraires), Bircher ni Brüschweiler (Swiss League). Tir sur les montants: 8e Hartikainen.

Ton opinion