24.03.2016 à 23:05

GE Servette écrase Lugano et revient à 2-2 dans la série

Hockey sur glace

Les Genevois se sont imposés 6-1 au Tessin.

Genève-Servette a une nouvelle fois renversé le cours de la série. Les Genevois se sont imposés 6-1 sur la glace de Lugano et reviennent à 2-2 dans leur demi-finale des play-off de LNA.

Quatrième match et quatrième victoire de l'équipe visiteuse. Les Genevois ont une nouvelle fois déjoué les pronostics. Menés par un phénoménal Kevin Romy, les hommes de Chris McSorley ont mis à nu les carences défensives des Tessinois. Ils ont désormais retrouvé l'avantage de la glace avant un match que l'on pressent explosif samedi aux Vernets.

Le succès arraché en prolongation par Lugano mardi soir aux Vernets a peut-être coûté très cher aux Tessinois. En surexploitant sa ligne de parade - Brunner - Martensson - Klasen - Doug Shedden a complètement "carbonisé" son meilleur trio. Pour ce quatrième match, le trio était devenu invisible, à des lieues de la maestria affichée par les trois compères sur la glace genevoise.

C'est en tirant la langue que Klasen s'en est allé affronter Robert Mayer sur un tir de pénalité (8e) consécutif à une main refermée sur le puck de Mercier. Le Suédois n'a pu toucher que le poteau. C'était un premier signe encourageant pour les Genevois. Ils allaient être bien aidés par la suite par le portier Merzlikins. Le Letton se trouait complètement sur un tir de Jim Slater venu de l'arrière du but (10e) et laissait filer le palet entre ses jambières.

Les Tessinois se retrouvaient "sur le toît" 3 minutes plus tard. A 4 contre 5, Kast battait d'un tir puissant Merzlikins à la vue parfaitement voilée par Pyatt. Il s'agissait du quatrième but de Genève-Servette en infériorité numérique depuis le début des play-off.

La soirée des Luganais prenait définitivement mauvaise tournure avec le 0-3 de Romy sur un jeu de puissance parfaitement maîtrisé avec Loeffel et Riat à la préparation (19e). Il y eut enfin un semblant de révolte de Lugano au début de la deuxième période. Sébastien Reuille a marqué un but spectaculaire d'une reprise de volée (25e). Mais Merzlikins a freiné les ardeurs de ses coéquipiers avec une nouvelle bourde. Pressé par les Genevois, le Letton a directement renvoyé le palet sur Riat, qui a contrôlé de la main avant d'ajuster le filet tessinois. La coupe était pleine pour Merzlikins, qui laissait sa place à Manzato (32e).

A 4-1, le match était terminé pour les Luganais. Il ne resta qu'un long remplissage où certaines inimitiés se sont révélées au grand jour. Les arbitres ont finalement distribué 125' de pénalités. Sannitz et Lapierre ont rejoint les vestiaires prématurément.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!