Hockey sur glace: Ge Servette était intenable en troisième période

Actualisé

Hockey sur glaceGe Servette était intenable en troisième période

Les Genevois ont battu Lugano aux Vernets (5-2) grâce à une fin de match de feu. L’expérimenté Valtteri Filppula a montré la voie en troisième période.

par
Cyrill Pasche
(Genève)
Le Luganais Markus Granlund  et le Genevois Linus Omark (à dr.), deux des buteurs sur la glace des Vernets, vendredi soir.

Le Luganais Markus Granlund  et le Genevois Linus Omark (à dr.), deux des buteurs sur la glace des Vernets, vendredi soir.

BASTIEN GALLAY / LPS

Genève-Servette a marqué quatre buts dans les 15 dernières minutes pour s’imposer 5-2 contre le HC Lugano vendredi aux Vernets. Trois jours après sa victoire de prestige à Zoug face au double champion de Suisse (2-5), Genève-Servette a toutefois eu de la peine à se remettre dans le coup. Le début de match quelconque des Aigles a été sanctionné par un premier but tessinois (14e, Granlund). Mais une réussite signée Linus Omark - sur un service habile de Tanner Richard - à 23 secondes de la première pause a permis au GSHC de vite se remettre sur les bons rails.

Rien n’aura été facile pour les Aigles. Les pénalités - cinq mineures - n’ont rien arrangé. Les joueurs de Jan Cadieux ont ainsi inutilement dépensé de l’énergie pour se défendre. Et puis en face d’eux, le HC Lugano, après un début de campagne extrêmement poussif, a plutôt bien joué le coup. Pour Genève-Servette, percer la défense tessinoise a été un casse-tête.

Quatre buts au dernier tiers

Les Aigles ont dû patienter jusqu’à la 45e minute pour trouver la faille et prendre enfin les devants. A la réception d’un service de Valtteri Filppula depuis l’arrière de la cage, Vincent Praplan a inscrit son premier but en championnat (dans le jeu, il avait marqué sur penalty au premier match contre Davos) sous le maillot genevois et placé le GSHC en position de force (45e, 2-1).

Un troisième but, signé Filppula cette fois-ci sur un remarquable travail de Deniss Smirnovs (53e, 3-1), puis un quatrième de Omark en solitaire (58e), ont offert aux Aigles une marge de sécurité pour boucler victorieusement leur soirée (5-2). Samedi, le GSHC se déplace en Léventine pour affronter Ambri (19h45).

GE Servette – Lugano 5-2 (1-1 0-0 4-1)

Les Vernets. 5076 spectateurs.

Arbitres: MM. Tscherrig, Hungerbühler, Stalder et Huguet.

Buts: 14e Granlund (Ma. Müller) 0-1, 20e Omark (Richard) 1-1, 45e Praplan (Filppula), 53e Filppula (Smirnovs) 3-1, 58e Omark 4-1, 60e Bennett (Fazzini) 4-2, 60e Praplan (Karrer/ 5 c 6, cage vide) 5-2.

GE Servette: Mayer; Karrer, Tömmernes; Vatanen, Maurer; Le Coultre, Völlmin; Chanton; Praplan, Filppula, Rod; Hartikainen, Richard, Omark; Miranda, Pouliot, Bertaggia; Antonietti, Jooris, Smirnovs; Berthon. Entraîneur: Cadieux.

Lugano: Schlegel; Kaski, Mi. Müller; Alatalo, Riva; Andersson, Guerra; Wolf; Fazzini, Arcobello, Bennett; Connolly, Thürkauf, Josephs; Ma. Müller, Granlund, Morini; Vedova, Herburger, Patry; Gerber.

Pénalités: 5 x 2’ contre Ge/Servette; 2 x 2’ contre Lugano.

Notes: GE Servette sans Descloux, Winnik, Jacquemet, Cavalleri (blessés), Smons (La Chaux-de-Fonds). Lugano sans Carr, Walker (blessés), Stoffel ni Koskinen (surnuméraires). Lugano sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 59’44 à 59’47).

Ton opinion