Publié

HOCKEY SUR GLACEGE Servette gagne à Berne

Les Genevois se sont imposés à Berne (6-5 ap) et mènent 2-1 dans leur quart de finale des play-off.

Au terme d’un match plein de rebondissements, Genève-Servette s’est imposé 6-5 après prolongation à Berne lors du 3e match des quarts de finales des play-off de LNA. Les Genevois mènent désormais 2-1 dans la série.

Après avoir largement dominé Berne mardi aux Vernets, les Genevois ont réalisé un petit morceau de bravoure en s’imposant à la PostFinance Arena. Le terme n’est pas usurpé dans la mesure où ils ont dû faire face à un déferlement de pénalité en fin de première période. Il est vrai qu’à ce moment-là, ils menaient 2-1 après des réussites de Gerber (4e) et de Picard (6e) qui avait profité d’une belle bourde entre le gardien Bührer et le revenant Furrer. Puis tout s’est gâté pour les hommes de McSorley quand Gautschy a été sévèrement exclu pour un téléscopage avec Rubin.

Ensuite, le défenseur canadien a écopé de 2’ + 10’ pour méconduite. Chris McSorley expliquait son fait à l’arbitre Danny Kurmann pour récolter au final une pénalité de banc et Almond écopait quelques secondes plus tard d’une pénalité mineure si bien que les Genevois ont passé plus de 3’30’’ à 3 contre 5 mais ont réussi à empêcher Berne de marquer avec un Tobias Stephan à son meilleur niveau.

Cette épisode aurait dû constituer le tournant du match et permettre aux Genevois de s’imposer sans trop trembler d’autant qu’ils ont mené 5-2 à la 54e quand Romy a profité d’un cadeau de Bednar pour battre Bührer. Mais les joueurs de la capitale ont réussi un incroyable retour en moins de 5’ par Bertschy, Vermin et Collenberg.

Dès lors, les chances genevoises paraissaient bien minces. Mais dès le début de la prolongation, ils se sont rués sur les buts de Bührer. Ce dernier ne captait pas un tir de Friedli et Simek en profitait pour donner la victoire à ses couleurs.

Votre opinion