08.03.2016 à 22:01

Hockey sur glaceGE Servette s'impose 4-1 et mène 3-0 dans la série

Les Aigles genevois ont nettement dominé les Dragons fribourgeois dans l'acte III des quarts de finale des play-off.

Matt D'Agostini (à g.) et Noah Rod (à dr.) ont inscrit chacun un but.

Matt D'Agostini (à g.) et Noah Rod (à dr.) ont inscrit chacun un but.

Keystone

GE Servette n'a plus besoin que d'un succès pour accéder aux demi-finales des play-off de LNA. Les Genevois mènent 3-0 dans la série après leur succès 4-1 contre FR Gottéron. Acte IV jeudi.

Cette troisième manche a ressemblé à la première avec une nette domination genevoise et une équipe fribourgeoise un peu plus vindicative tout de même que jeudi dernier. Mais les hommes de Gerd Zenhäusern ont très vite concédé un handicap d'un but. Après moins de 3', Rod a dévié un tir de Loeffel alors que les Genevois évoluaient en supériorité numérique.

Le power-play genevois démontrait une nouvelle fois son efficacité. Les Fribourgeois n'avaient pas encore tout vu, puisque D'Agostini - d'une déviation involontaire du patin - a doublé la mise sur une nouvelle période à 5 contre 4 (19e). Les coéquipiers de Benjamin Conz ne se sont jamais remis de ce premier tiers-temps.

Cible des lazzis du public genevois, Julien Sprunger n'a fait sa première apparition sur la glace qu'à la 7e minute. Le topscorer fribourgeois n'a guère été rudoyé plus que de raison par les joueurs servettiens. Mais il n'a pas posé de problèmes particuliers à la défense genevoise. Le danger est plus venu de la ligne de Kilian Mottet.

FR Gottéron a connu une bonne période au début du deuxième tiers-temps. Mottet a réduit le score d'un beau tir du poignet. Dans la continuité, Gardner s'est procuré une occasion en or, mais il a envoyé le palet à côté de la cage de Mayer (23e). Ce fut le chant du cygne, A la réception d'un tir de Goran Bezina, dans une forme étincelante, Tim Traber a redonné deux buts d'avance aux Genevois (26e).

Si la rencontre a été moins tendue que samedi à Fribourg, elle a quand même été le témoin d'une charge violente de Rod, excellent par ailleurs, sur le jeune défenseur Andrea Glauser (35e). Le cas pourrait donner suite à l'ouverture d'une enquête.

Les Fribourgeois sont désormais dos au mur. Ils doivent gagner quatre matches de suite pour se qualifier. Depuis 2004, seules trois équipes (Lugano, Zoug et Davos) ont réussi à retourner une série après avoir été menées 0-3.

Scénario fou au Hallenstadion

Scénario fou au Hallenstadion avec le troisième succès de Berne dans sa série de quarts de finale contre Zurich. Les Ours se sont imposé 4-3 ap et ne sont plus qu'à une victoire des demi-finales.

Berne est en train de réaliser un sacré exploit. Les joueurs de Lars Leuenberger, huitièmes de la saison régulière, ne sont plus qu'à un succès de sortir les Zurich Lions, leaders au terme de la saison régulière et favoris logiques au titre.

Zurich peut se mordre les gants. Durant la prolongation, les hommes de Crawford ont dominé tant et plus. Berne s'est recroquevillé devant Stepanek et a prié qu'un contre finisse au fond des filets de Flüeler. C'est ce qui s'est passé à la 68e lorsqu'Ebbett a signé son deuxième but de la soirée.

Davos a fait un joli pas en avant en dominant Kloten 3-1. Pas de soucis non plus pour Lugano, qui s'est baladé à la Bossard Arena pour un succès 5-2 et là aussi une avance de 3-0 dans la série.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!