Hockey sur glace: Ge/Servette s’impose enfin contre Ambri
Publié

Hockey sur glaceGe/Servette s’impose enfin contre Ambri

Les Genevois avaient été battus trois fois par les Léventins cette saison. La revanche a été cinglante, avec encore un but de Guillaume Asselin.

par
Christian Maillard
Source: MySports

Ambri n’avait encore jamais perdu contre Genève-Servette cette saison, c’est chose faite. Après trois défaites en trois rencontres, les Aigles, conscients du danger, ont estimé que la plaisanterie avait assez duré. Comme disait Raymond Devos, «une fois rien, c’est rien, mais trois fois rien, c’était devenu beaucoup» trop pour des Grenat qui ne sont pas tombés dans le panneau de la provocation une quatrième fois.

Asselin, encore lui

Après un début de match où le visiteur a mis beaucoup d’intensité, c’est Simon Le Coultre, servi par Linus Omark, qui a ouvert la voie du succès genevois d’un tir de la ligne bleue (5e) avant que le joker de luxe, Guillaume Asselin, n'inscrive, treize minutes plus tard, encore une fois son nom au générique. Après un contre Fribourg et trois face à Lausanne, le Québécois, prêté pour trois matches par le HC Sierre, en a profité pour marquer (à cinq contre trois) son cinquième but en quatre jours, le sixième si on y ajoute sa pige du vendredi 13 janvier contre les Zurich Lions. Il n’est pas prêt d’oublier sa belle aventure genevoise...

Les Tessinois se sont alors accrochés tant qu’ils ont pu aux branches (du moins celles qui tenaient) pour revenir dans la partie mais… si leur indiscipline leur avait coûté le deuxième but, leur manque de conviction et de concentration en supériorité numérique s’est conclu par un troisième but servettien, signé Eric Fehr (25e) qui allait doubler la mise dix minutes plus tard dans un nouveau jeu de puissance des Aigles (35e) après une passe délicieuse d’un Linus Omark lequel s’est régalé ce mardi soir.

Le cinquième blanchissage de Descloux

Tandis que les visiteurs, qui ne renoncent jamais, ont tenté en vain de battre au moins une fois Gauthier Descloux, une fois encore parfait dans sa cage (il s’est offert un cinquième blanchissage), c’est Marco Miranda qui a scellé le score à la 49e, tout seul, comme un grand qu’il est de plus en plus. Les Servettiens, qui restent désormais sur trois succès consécutifs, se déplaceront vendredi à Fribourg.

Ge/Servette – Ambri 5-0 (2-0 2-0 1-0)

Les Vernets. 0 spectateurs (huis clos).

Arbitres: MM. Lemelin, Mollard; Schlegel, Burgy.Buts: 5e Le Coultre (Omark, Miranda) 1-0, 18e Asselin (Fehr, Omark/5 c 3) 2-0, 25e Fehr (4 c 5!) 3-0, 35e Fehr (Omark, Le Coultre/5 c 4) 4-0, 49e Miranda (Smirnovs) 5-0.

Genève-Servette: Descloux; Jacquemet, Völlmin; Karrer, Le Coultre; Mercier, Kast; Smons; Rod, Richard, Vermin; Miranda, Winnik, Omark; Moy, Fehr, Asselin; Berthon, Smirnovs, Vouillamoz; Patry. Coach: Patrick Emond.

Ambri-Piotta: Ciaccio;: Hächler, Fischer; Fora, Dotti; Fohrler, Pezzullo; Ngoy; Trisconi, Kostner, Mazzolini; Kneubühler, Flynn, Perlini; Grassi, Novotny, Müller; Zwerger, Cajka, Incir; Dal Pian. Coach: Luca Cereda.

Pénalités: 5 x 2’ contre Genève-Servette. 6 x 2’ contre Ambri-Piotta.

Notes: Genève-Servette sans Guebey, Tömmernes, Maurer (blessés), A, Riat, Fritsche (surnuméraires) ni Charlin (Swiss League). Ambri-Piotta sans Dotti, Bianchi, Goi, Nättinen, D’Agostini (blessés), Rohrbach, Dufey, Pinana, A. Neuenschwander, Östlund ni J. Neuenschwander (Swiss League). Daniel Winnik (blessé au visage) rejoint prématurément le vestiaire des Grenat (22e), il ne reviendra pas en jeu. Tir sur le poteau: Linus Omark (40e).

Votre opinion