National League: GE Servette s’incline aux tirs aux buts dans les Grisons

Publié

Hockey sur glaceGE Servette s’incline aux tirs aux buts dans les Grisons

Diminués par les absences, les Aigles ont entamé l’année par une défaite à Davos.

par
Simon Meier
(Davos)
Davos menace la défense genevoise et le gardien Gauthier Descloux.

Davos menace la défense genevoise et le gardien Gauthier Descloux.

freshfocus

Genève-Servette a commencé l’année par une défaite dans les Grisons. Les Aigles, qui se sont déplacés avec quatre étrangers, six défenseurs et sans leur entraîneur Jan Cadieux, malade, ont fini par s’incliner à Davos (4-3 aux tirs aux buts). Leur première place au classement de National League ne tient plus qu’à un petit point.

Diminué par les blessures de ses Finlandais Vatanen et Hartikainen, privé de sa nouvelle recrue Auvitu, grippé, Genève n’a mis que 13 secondes pour ouvrir le score, suite à un puck récupéré par Filppula derrière le but et transmis à Winnik qui n’a pas manqué l’aubaine. Mais des secondes, il en a fallu 5 à Davos pour égaliser un peu plus tard en supériorité numérique (3e). La partie était lancée, les 5519 spectateurs n’allaient pas s’ennuyer.

Le leader se trouvait plutôt dans une phase de domination, lorsqu’il s’est laissé piéger en contre par Schmutz (29e). Loin de se décourager, les joueurs coachés en l’occurrence par Rikard Franzen ont renversé la vapeur en une minute, grâce à Praplan (33e) et Miranda (34e). Tout semblait sourire à ce moment-là, mais la grimace n’était pas loin.

Mais Davos et Genève ne parviennent décidément pas à se départager dans le temps réglementaire, cette saison. Alors Corvi, profitant d’un puck mal maîtrisé par Descloux au cœur d’une mêlée, a égalisé (52e) et emmené tout le monde en prolongation. Il faudra même attendre les penalties pour voir la décision tomber en faveur des Grisons.

Davos-GE Servette 4-3 (1-1 1-2 1-0 0-0)

Eisstadion, 5 519 spectateurs. Arbitres: MM. Stricker, Mollard; Kehrli, Wolf.

Buts: 1re Winnik (Filppula, Jooris) 0-1, 3e D. Egli (Wieser, Corvi/5 c 4) 1-1, 29e Schmutz (Bristedt) 2-1, 33e Praplan (Filppula) 2-2, 34e Miranda (Pouliot) 2-3, 52e Corvi 3-3.

Davos: Aeschlimann; Fora, Dahlbeck; Nygren, Barandun; D. Egli, Paschoud; Minder, Wellinger; Stransky, Corvi, Nordström; Wieser, Rasmussen, Ambühl; Bristedt, Nussbaumer, Knak; Schmutz, C. Egli, Canova. Entraîneur: Christian Wohlwend.

GE Servette: Descloux; Chanton, Tömmernes; Smons, Le Coultre; Karrer, Maurer; Jooris, Filppula, Winnik; Miranda, Pouliot, Rod; Praplan, Richard, Omark; Antonietti, Berthon, Bertaggia. Entraîneur: Rikard Franzen.

Pénalités: 2 x 2’ contre Davos, 3 x 2’ contre GE Servette.

Notes: Davos sans Prassl, Jung ni Frehner (blessés). GE Servette privé de Vatanen, Hartikainen, Jacquemet, Smirnovs, Völlmin (blessés), Auvitu et de son coach Jan Cadieux (malades).

Ton opinion