Ski alpin – Géante, Michelle Gisin est de retour sur un podium
Publié

Ski alpinGéante, Michelle Gisin est de retour sur un podium

Victime d’une mononucléose cet été, l’Obwaldienne réalise un bel exploit à Courchevel en se classant 3e, derrière Mikaela Shiffrin et Sara Hector.

par
Sport-Center
Michelle Gisin est de retour au premier plan.

Michelle Gisin est de retour au premier plan.

AFP

Si, lors des épreuves de vitesse, il y a actuellement Sofia Goggia et les autres, dans les disciplines techniques, c’est Mikaela Shiffrin qui skie sur son petit nuage. Après la domination de l’Italienne à Val d’Isère, l’Américaine, en l’absence de Lara Gut-Behrami et de Katharina Liensberger (positives au Covid), a volé, comme fin octobre à Sölden, entre les portes de géant de la piste Emile-Allais de Courchevel pour s’imposer avec 86 centièmes d’avance sur la Suédoise Sara Hector et 1’’08 sur Michelle Gisin, décrochant son deuxième podium dans la spécialité, le 15e de sa carrière, juste devant Petra Vlhova.

Mikaela Shiffrin a remporté son 2e géant de suite après celui de Sölden.

Mikaela Shiffrin a remporté son 2e géant de suite après celui de Sölden.

AFP

Il s’agit de la 72e victoire en Coupe du monde pour la star du Colorado, sa 14e dans la discipline et la sixième dans cette station qu’elle adore. La championne olympique de la spécialité, qui aura l'occasion de doubler la mise mercredi matin sur ce même tracé, a repris la tête du général à Sofia Goggia, éliminée au cours de la seconde manche.

Victime d’une mononucléose qui l’a empêchée de s’entraîner normalement cet été, Michelle Gisin a célébré ce 3 rang comme une victoire. L’Obwaldienne, déjà quatrième l’an passé de ce géant de Courchevel, a retrouvé ses jambes et son souffle sur cette piste Emile Allais pour confirmer son retour en forme. Ses larmes à l’arrivée étaient plus explicites qu’une longue diatribe.

Superbe performance également de la Valaisanne Camille Rast, qui a carrément découpé la deuxième manche, comme sur des rails, pour remonter de la 16e à une fantastique 9e place. Avec ce magnifique résultat, la skieuse de Vétroz (22 ans), qui restait sur un succès en Coupe d’Europe à Andalo, peut légitimement penser aux JO de Pékin.

La revanche est prévue ce mercredi sur cette même piste, première manche à 10 heures. Il s’agira du géant qui avait été annulé à Killington.

Votre opinion