Football: Geiger: «Servette n’a rien à perdre»

Publié

FootballGeiger: «Servette n’a rien à perdre»

Avant le choc du Wankdorf, face à Young Boys, l’entraîneur des Grenat dit ce qu’il veut voir sur le terrain. Et son besoin d’un attaquant.

par
Daniel Visentini
Alain Geiger a déjà la tête à Berne et attend toujours l’arrivée d’un renfort offensif, après la blessure de Bédia.

Alain Geiger a déjà la tête à Berne et attend toujours l’arrivée d’un renfort offensif, après la blessure de Bédia.

BASTIEN GALLAY/LPS

Alain Geiger, qu’attendez-vous de Servette à Berne, dimanche?

Déjà, je sais ce qui nous attend: des Bernois qui mettent beaucoup d’intensité, qui pressent, qui ont un jeu très vertical, qui négocient bien les deuxièmes ballons et qui ont de sacrées individualités. Nous devrons donc être compacts, solides, mais aussi oser jouer, pour sortir de cette pression. Servette n’a rien à perdre. Il ne faut pas s’exposer n’importe comment, être prudent, mais savoir prendre sa chance quand elle se présentera.

Cela veut dire qu’il faudra être efficace dans les transitions?

Oui, on peut les bousculer, on est un peu leur bête noire, ces dernières saisons. On doit jouer crânement notre chance, en se montrant précis: on n’est pas une équipe qui marque trois buts par match.

Justement: Servette cherche un buteur pour pallier la blessure de Bédia. Avez-vous entendu quelque chose?

Non.

On ne vous a pas proposé des profils à observer?

Non.

Mais vous espérez qu’un attaquant de pointe arrive rapidement, non?

J’ai déjà fait part de nos besoins, bien sûr. Oui, j’espère que cela se fera vite. Au plus tard, le 31 août, puisque c’est la fin de la période des transferts.

Ton opinion