Football: Gelson Fernandes: «La Suisse actuelle possède bien plus de qualités que celle de 2010»
Publié

FootballGelson Fernandes: «La Suisse actuelle possède bien plus de qualités que celle de 2010»

Unique buteur lors de la dernière victoire de la Suisse contre l’Espagne en match officiel, à la Coupe du monde 2010. Gelson Fernandes évoque ses souvenirs et la partie de jeudi soir (20h45).

par
Ruben Steiger
Gelson célèbre avec Gökhan Inler après son but décisif contre l’Espagne lors de la Coupe du monde 2010.

Gelson célèbre avec Gökhan Inler après son but décisif contre l’Espagne lors de la Coupe du monde 2010.

imago/Sven Simon

Jeudi soir (20h45) à Genève, la Suisse reçoit l’Espagne pour le compte de la troisième journée de Ligue des nations. Quand on évoque cette affiche, un souvenir apparaît immédiatement dans la tête de tous les supporters de la Nati, c’est celui de la Coupe du monde 2010. Ce 16 juin à Durban en Afrique du Sud, la formation d’Ottmar Hitzfeld avait battu l’Espagne (0-1) à la surprise générale grâce à une réussite de Gelson Fernandes.

Unique buteur de la partie, le milieu de terrain garde un souvenir bien précis de cet affrontement. «C’est un magnifique souvenir, c’est toujours marquant le premier match d’un grand tournoi, encore plus quand c’est contre la meilleure équipe actuelle», se remémore-t-il. Largement dominés, les Helvètes avaient eu besoin d’un brin de chance pour s’imposer. «C’est vrai qu’on avait énormément souffert et qu’on avait eu pas mal de réussite, mais notre solidarité nous avait permis de gagner», précise l’homme aux 67 sélections.

«Cette victoire contre la meilleure nation du monde avait apporté une vague de bonheur au pays. Les Suisses étaient fiers de soutenir leur équipe»

Gelson Fernandes, 67 sélections en équipe de Suisse

Hélas, la Suisse n’avait pas confirmé contre le Chili et le Honduras et n’avait pas réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale. Malgré la déception de l’élimination, le Valaisan préfère garder uniquement le positif de ce tournoi. «Cette victoire contre la meilleure nation du monde avait déclenché une vague de bonheur au pays. Les Suisses étaient fiers de soutenir leur équipe», raconte l’ex-joueur du FC Sion.

La revanche de l’Euro

Cette fierté de suivre la Suisse n’a fait qu’augmenter au cours des années précédentes et les scènes de liesse qui avaient suivi cet exploit ont ressurgi lors du dernier Euro quand la Suisse a éliminé la France. C’est d’ailleurs contre la formation espagnole que le parcours des hommes de Vladimir Petkovic avait pris fin à la suite d’une défaite mortifiante aux tirs au but.

«La Suisse a énormément de qualités et une certaine personnalité»

Gelson Fernandes, 67 sélections en équipe de Suisse

Depuis cette rencontre à Durban, plus de dix ans sont passés et de nombreuses choses ont évolué dans les deux camps. «La Suisse actuelle possède bien plus de qualités que celle de 2010», confirme l’ex-international. De son côté l’Espagne, bien qu’elle soit toujours une des meilleures sélections européennes, n’est plus aussi forte que lors de sa période dorée. 

À la peine sur ces derniers matches et sevrée de victoire dans cette Ligue des nations, la troupe de Murat Yakin ne partira pas favorite face à celle de Luis Enrique. Fervent supporter de la Nati depuis sa retraite, Gelson Fernandes croit en ses anciens coéquipiers. «La Suisse a énormément de qualités et une certaine personnalité. À Genève, dans un stade plein, je suis persuadé qu’elle peut obtenir un résultat», prédit-il sans s’oser à un pronostic précis.

Jeudi soir (20h45) au Stade de Genève la Suisse aura l’occasion de prendre sa revanche de l’Euro. Cependant, l’enjeu principal de cette opposition sera de réaliser une performance pleine afin de dissiper les quelques craintes et doutes qui se forment autour de l’équipe et de l’approche de Murat Yakin.


Votre opinion