Interview audio: Gelson Fernandes: «Le soleil me manque un peu»
Publié

Interview audioGelson Fernandes: «Le soleil me manque un peu»

Le milieu de terrain valaisan de l'Eintracht Francfort raconte sa quarantaine, à l'écart de sa famille.

par
Sport-Center

Seul dans son appartement de Francfort, Gelson Fernandes est en confinement depuis une dizaine de jours. Un de ses coéquipiers ayant été atteint du coronavirus, le milieu de terrain de l’Eintracht (33 ans) a dû laisser sa famille partir en Valais sans lui. «On voulait être en Suisse en cas de quarantaine, nous explique-t-il en interview vidéo (de laquelle n’a subsisté que le son pour des raisons techniques). Malheureusement, je dois encore patienter quelques jours avant de rejoindre mes proches.»

En attendant, le Valaisan en profite pour «faire des choses que je n’ai normalement pas l’occasion de faire. De l’administratif. Et puis, pour mon Master, j’ai des travaux à rendre qui prennent du temps au niveau de la rédaction. Des trucs que je repousse quand on a des semaines anglaises durant la saison. Le soleil me manque un peu, mais sinon ça se passe bien.»

Victime d’une déchirure musculaire début janvier, l’ancien international suisse (67 apparitions) est remis de sa blessure. Mais il doit se contenter de son vélo d’appartement en ses temps de crise sanitaire. Pour le reste, du temps pour de la lecture ou des séries télévisées? «Le soir oui, répond-il. En ce moment, je regarde Messiah.»

Jérôme Reynard

Votre opinion