Hockey sur glace: Genève a joué et Fribourg a gagné
Publié

Hockey sur glaceGenève a joué et Fribourg a gagné

Gottéron a remporté une troisième (!) prolongation face aux Aigles cette saison. Pas sa victoire la plus méritée.

par
Sport-Center

Les hommes de Christian Dubé sont passés tout près du casse du siècle aux Vernets. Dominés durant 40 des 60 minutes de jeu, ils sont passés à une grosse poignée de secondes de repartir avec l’intégralité de l’enjeu. Les visiteurs sont tout de même repartis avec la victoire grâce à une réussite de Viktor Stalberg. Le chasseur de buts suédois a pu profiter d’une jolie passe d’Andrei Bykov pour offrir un point supplémentaire aux Dragons. Mérité? Pas franchement.

Pour s'en rendre compte, voici la totalité des tirs de FR Gottéron entre 11’55’’ et 47’53’’:

20’43’’, Ralph Stalder 39’08’’, Viktor Stalberg

C’est tout? Pas tout à fait. Jérémie Kamerzin (20’35’’) et Benjamin Chavaillaz (34’39’’) ont allumé Robert Mayer depuis leur propre camp. De là à parler d’actions de but pour les dégagements des deux défenseurs, il y a un pas que l’on n’oserait pas franchir. Durant plus d’une demie heure de jeu, les Fribourgeois ont donc été totalement éteints par un très bon Genève-Servette qui ne méritait pas cette défaite rageante.

Temps de jeu

Mais si Genève aurait au minimum pu revendiquer un second point, il y a un aspect qui peut doucement devenir problématique du côté des Vernets: la dépendance aux deux premières lignes. Ce constat est récurrent depuis un certain temps. Mais lors de ce derby romand, il a été encore davantage mis en lumière. Les leaders ont été utilisés à toutes les sauces par Patrick Emond. Ainsi Henrik Tömmernes (32’00), Daniel Winnik (24’21), Erik Fehr (22’09), Tommy Wingels (22’08) et Tanner Richard (21’17) ont semblé présents sur la glace un shift sur deux. Il ne faut pas être docteur ès hockey sur glace pour se rendre compte que cette accumulation pourrait devenir problématique.

La ligne des Dennis Smirnovs (11’30), Guillaume Maillard (10’52) et Marco Miranda (8’26) doit impérativement apporter un peu plus si elle veut permettre aux deux premières triplettes de souffler un peu. Surtout lors d’un week-en avec deux derbies… Les jambes seront-elles suffisamment fraîches ce soir à la Vaudoise aréna? Il le faudrait pour éviter de terminer ce week-end 100% romand avec deux défaites.

Grégory Beaud, Genève

Genève-Servette - Fribourg-Gottéron 3-4 ap (0-1 1-0 2-2 0-1) Les Vernets, 6429 spectateurs.

Arbitres: MM. Salonen (Fin), Borga; Altmann et Kehrli.

Buts: 7e Furrer (5 c 4) 0-1. 33e Wingels (Tömmernes, Mayer/5 c 4) 1-1. 46e Winnik (Fehr) 2-1. 48e Chavaillaz (Desharnais) 2-2. 57e Rossi (Gunderson) 2-3. 60e Bozon (Winnik, Le Coultre/6 c 5) 3-3. 64e Stalberg (Bykov) 3-4.

Genève-Servette: Mayer; Karrer, Maurer; Jacquemet, Tömmernes; Völlmin, Mercier; Le Coultre; Wingels, Richard, Rod; Winnie, Fehr, Bozon; Douay, Berthon, Kast; Maillard, Smirnovs, Miranda; Riat. Entraîneur: Emond.

Fribourg-Gottéron: Berra; Kamerzin, Furrer; Gunderson, Stalder; Abplanalp, Chavaillaz; Schneeberger, Marti; Rossi, Walser, Lhotak; Brodin, Desharnais, Mottet; Sprunger, Bykov, Stalberg; Lauper, Schmutz, Schmid. Entraîneur: Dubé.

Notes: Genève-Servette sans Wick, Descloux, Fritsche (blessés), Guebey ni Patry (club ferme); Fribourg-Gottéron sans Vauclair, Marchon ni Forrer (blessés). Tir sur la transversale: Fehr (20e). Genève-Servette sans gardien de 58’10’’ à 59’14’’.

Pénalités: 3 x 2’ contre Genève-Servette; 5 x 2’ contre Fribourg-Gottéron.

Votre opinion