Actualisé 02.11.2016 à 10:02

ProjetGenève: des robots pour faire des fellations

Le concepteur du café pipe dit vouloir se «rabattre» sur des robots pour son établissement.

par
Valérie Duby
On peut choisir la couleur de la peau, des cheveux, les mensurations et même la pilosité des dames-robots.

On peut choisir la couleur de la peau, des cheveux, les mensurations et même la pilosité des dames-robots.

DAVID MCNEW/Getty Images/AFP

Un café et une petite pipe? C’est le projet de Bradley Charvet, responsable commercial de la plate-forme Facegirl.ch, une entreprise de services érotiques («Le Matin» du 15 juin 2016).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!