Hockey sur glace - Genève fait le break contre Fribourg
Actualisé

Hockey sur glaceGenève fait le break contre Fribourg

Les Aigles ont su digérer la perte de leur gardien No1 Gauthier Descloux pour battre les Dragons (4-0) et prendre le large dans ce quart de finale.

par
Grégoire Surdez

L’acte IV entre Genève-Servette et Fribourg coïncidait avec le retour du public dans les patinoires. Cinquante personnes autorisées à prendre place dans la tribune VIP des Vernets pour assister à ce derby qui pourrait constituer un tournant dans la série à plus d’un titre.

Genève est entré avec conviction dans le match, prenant l’avantage sur sa première situation d’avantage numérique. C’est Henrik Tömmernes d’un tir dans la lucarne qui fait honneur à son maillot de Top Scorer. Fribourg a ensuite eu plusieurs possibilités d’égaliser. Les Dragons ont notamment touché le poteau par Chris Di Domenico. L’envoi du Canadien avait le poids du 1-1. Mais c’est surtout la sortie sur blessure, après 6 minutes et 58 secondes, de Gauthier Descloux qui aurait pu chambouler le match. Plus qu’un coup dur, un vrai scénario catastrophe tant le portier des Aigles a été dominant autant pendant toute la saison que depuis le début des play-off. Lancé dans le bain, Daniel Manzato a donné le change.

Le duel le plus serré de la série

Le Broyard s’est illustré à plus d’un titre. Pas facile de débarquer à froid dans une série qui monte en intensité depuis l’acte II. Pendant un deuxième tiers totalement à l’avantage de Fribourg (16 tirs cadrés à 6!), il a multiplié les interventions très propres. Il a même réalisé un petit miracle dans un face-à-face avec Benjamin Chavaillaz qui s’est présenté seul en sortant du banc de pénalité. Une fois encore, Fribourg est passé à un cheveu de l’égalisation.

Ce duel, sans aucun doute le plus serré de la série, a finalement tourné à la démonstration des Aigles lors d’une fin de troisième tiers marquée du sceau de la classe de Tyler Moy. Déjà auteur d’un triplé samedi à la BCF Arena, l’ancien lausannois a inscrit le très important 2-0 après un mouvement superbe. Il a ensuite parachevé son oeuvre en délivrant la passe décisive sur le 3-0 d’Éric Fehr. C’est finalement Joël Vermin qui a bouclé l’affaire dans le but vide. 4-0, sec et sonnant. 3-1 dans la série. Genève est tout proche de la qualification mais les hommes de Pat Emond éviteront tout excès de confiance car Fribourg a longtemps fait plus que jeu égal.

Genève-Servette - Fribourg Gottéron 4-0 (1-0 0-0 3-0)

Les Vernets, une centaine de spectateurs. Arbitres: MM. Wiegand, Tscherrig; Obwegeser et Fuchs.

Buts: 5e Tömmernes (5 c 4) 1-0. 52e Moy 2-0. 56e Fehr (Moy) 3-0. 57e Vermin 4-0 (cage vide).

Genève-Servette: Descloux (7e, Manzato); Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Le Coultre; Guebey, Völlmin; Smons; Rod, Richard, Vermin; Winnik, Fehr, Omark; Moy, Kast, Miranda; A.Montandon, Berthon, Vouillamoz; Patry. Entraîneur: Emond.

Fribourg Gottéron: Berra; Gunderson, Chavaillaz; Sutter, Furrer; Kamerzin, Jecker, Abplanalp; Stalberg, Bykov, DiDomenico; Sprunger, Desharnais, Mottet; Jörg, Marchon, Herren; Bougro, Schmid, Jobin; Schaller. Entraîneur: Dubé.

Notes: Genève-Servette sans Mercier, Maurer (blessés), Smirnovs, Asselin, M.Montandon, Fritsche ni Riat (surnuméraires). Fribourg Gottéron sans Bordin, Rossi (blessés), Aebischer (club ferme) ni Walser (suspendu). Temps mort: Fribourg Gottéron (56’41’’). Fribourg Gottéron sans gardien de 56’41’’ à 56’53’’.
Pénalités: 4 x 2’ contre chaque équipe.

Votre opinion