Clin d’œil: Genève: la rue se paye Pierre Mauvet
Actualisé

Clin d’œilGenève: la rue se paye Pierre Mauvet

Le conseiller d’État genevois dans la tourmente Pierre Maudet a inspiré un graffiti aussi sobre que féroce.

par
Renaud Michiels
Une critique épurée mais efficace...

Une critique épurée mais efficace...

DR

L’affaire Maudet inspire la rue. Des graffitis ont fleuri ces derniers jours au centre de Genève, entre la place des Augustins et la Maternité. Là, on peut tomber sur un dessin au pochoir plutôt sobre, efficace et acerbe. On y voit le visage du conseiller d’État PLR stylisé. Surmonté de son nom légèrement détourné, en majuscule: «MAUVET»… Il en existe probablement ailleurs.

Jour crucial

En ce jour crucial pour lui, Pierre Maudet espère certainement une autre forme de reconnaissance. Réuni en assemblée générale ce soir, le PLR Genève dira s’il continue à apporter sa «confiance» et son «soutien» au magistrat dans la tourmente.

En attendant, si vous tombez sur un «Mauvet», n’hésitez pas à le photographier et à nous l’envoyer. S’il en existe beaucoup on pourrait imaginer un parcours politico-touristique un brin décalé…

A envoyer à reporter.mobile@lematin.ch

Avez-vous vu un «Mauvet»?

Avez-vous vu un «Mauvet»?

Votre opinion