Arts: Genève: le coup de boule géant de Zidane fait polémique
Actualisé

ArtsGenève: le coup de boule géant de Zidane fait polémique

Une statue de 5 mètres de haut installée provisoirement fait couler beaucoup d’encre au bout du lac.

par
lematin.ch
La statue représente le coup de boule de Zidane à Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde de football 2006.

La statue représente le coup de boule de Zidane à Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde de football 2006.

Facebook

Depuis sa présentation en 2012, une immense sculpture d’Adel Abdessemed «n’a cessé de faire jaser et de déclencher la polémique», note la «Tribune de Genève». Désormais temporairement installée à Genève dans le cadre de la biennale Sculpture Garden, elle suscite à nouveau de vives réactions sur les réseaux sociaux, explique le quotidien genevois.

Cette œuvre représente le célèbre coup de boule de Zinedine Zidane à Marco Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde de football 2006. Et effectivement, les réactions pleuvent. Et elles semblent surtout négatives.

«Pas sa place chez nous»

«Quelle belle image de Genève... Une ville qui honore la violence», ironise par exemple un internaute sur le groupe local Facebook «T'es de Genève si …» «L’art idiot dans toute sa splendeur.» «Moche, moche, moche.» «Une honte, pas sa place chez nous», tranchent d’autres. Certains fustigent aussi ce qui représenterait un mauvais exemple pour les enfants. Et on peine à trouver des commentaires positifs pour contrebalancer ces avis.

«Ce n’est pas une apologie de la violence. Cette sculpture représente le moment d’après, où Zidane commence à tirer sa tête en arrière. Il est en train de prendre conscience qu’il a fauté», réagit le commissaire de Sculpture Garden Balthazar Lovay dans la «Tribune de Genève» «Les héros sont souvent le miroir de nous-mêmes. Ce genre de perte de maîtrise, on l’a tous connu. Ce que montrent ces deux personnages, ce sont nos propres faiblesses.»

Chacun se forgera son opinion. Notons qu’outre ce coup de boule historique et géant, une trentaine d’autres œuvres sont à découvrir jusqu'au 10 septembre sur le quai Gustave-Ador, au parc des Eaux-Vives et au parc La Grange.

Le haut de statue (Image Keystone).

Le haut de statue (Image Keystone).

R.M.

Votre opinion