Actualisé

ParkingGenève ne fera pas payer le parking à ses deux-roues

Le canton annonce mardi prochain d'avantage de places de parc, mais pas de taxe de parcage. Bâle avait décidé l'inverse. Qui a raison?

par
Fabian Muhieddine
Près de la gare genevoise de Cornavin, la situation du parcage des deux-roues est chroniquement chaotique.

Près de la gare genevoise de Cornavin, la situation du parcage des deux-roues est chroniquement chaotique.

Laurence Rasti

Bâle-Ville se prépare à installer des parcomètres pour les deux-roues motorisés. Et les contours du projet ne cessent de se préciser. Le dispositif concernera environ 400 places au centre-ville et dans les environs de la gare.

On connaît même les tarifs: 50 centimes la première demi-heure, puis 50 centimes de l'heure. Et cela de 8 h à 19 h, du lundi au samedi. En cas de dépassement du délai autorisé, le montant des amendes sera, lui, le même que pour les voitures.

Une centaine de places supplémentaires

La semaine prochaine, le Département de Luc Barthassat livrera sa nouvelle politique en matière de stationnement des deux-roues. Selon nos informations, le conseiller d'Etat annoncera ce mardi la création d'une centaine de nouvelles places de parc pour les deux-roues cette année encore.

L'effort devrait être maintenu à l'avenir avec l'ajout de quelques dizaines de places de parc dans les années à venir. Et cela sans horodateurs. Genève et Bâle ont donc choisi deux approches totalement différentes du problème. Malgré tout, la question de faire payer ou non les deux-roues se posera de plus en plus dans les villes.

C'est que leur utilisation a explosé ces dernières années. Le phénomène ne va pas sans poser un certain nombre de questions. Vaut-il mieux attirer les deux-roues dans le centre-ville ou encourager seulement les transports publics? Faut-il faire la distinction entre les deux-roues motorisés et les vélos plus écologiques ou faire payer tout le monde?

Et puis, même si les élus n'osent jamais aborder la question en ces termes: comment compenser le manque à gagner des parcomètres et des amendes lorsque les usagers passent de la voiture aux deux-roues?

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion