Publié

Hockey sur glaceGenève prend froid à Ambri

Les Grenat qui restaient sur quatre succès consécutifs ont glissé à la Valascia pour la première fois de l’année.

par
Christian Maillard, Ambri


Qu’il y ait du public ou à huis clos, qu’il fasse froid ou pas, il se passe toujours quelque chose à la Valascia. Comme c’était déjà le cas le 21 novembre dernier, lorsque Genève-Servette était venu la dernière fois dans cette vétuste patinoire, Henrik Tömmernes n’a joué qu’un tiers avant de quitter prématurément ses camarades. S’il y a deux mois, le Suédois a été renvoyé aux vestiaires après une charge à la tête, cette fois-ci les arbitres l’ont sanctionné pour une obstruction sur Noele Trisconi qui aurait mérité objectivement deux minutes (et encore) mais pas plus derrière la cage de Gauthier Descloux. Rien à voir dans tous les cas avec la vilaine faute de Damien Riat vendredi dernier contre le Luganais qui lui a valu sept matches de suspension.

Toujours est-il qu’à la 15e minute, les Tessinois ont bénéficié de cinq minutes en supériorité numérique mais les Genevois, bien organisés, solidaires, meilleurs que leur adversaire, ont su faire le dos rond. Ils ont même terminé cette «sanction» à quatre contre quatre après que Michael Fora a fait trébucher Tanner Richard en fin de tiers.

Nombreuses pénalités

Alors que les Aigles avaient manqué le coche en début de rencontre où ils ont dominé tant et plus, c’est au début du deuxième tiers, plus haché que le premier à la suite de nombreuses pénalités (sept en cinq minutes dans les deux camps), qu’Ambri a trouvé louverture sur le premier moment d’inattention de la défense genevoise sur le côté gauche de la cage d’un Descloux surpris par le tir de Dominic Zwerger (25e). La tâche s’est encore compliquée pour un visiteur trop indiscipliné, à l’image dEric Fehr, Tanner Richard et Marco Maurer, bien nerveux durant ce tiers médian. Comme c’est souvent le cas ici, les Léventins, qui ne lâchent jamais rien, ont monté le ton mais l’excellent Gauthier Descloux, toujours sur son nuage, veillait au grain pour laisser son équipe dans le match.

Manque de réussite

Bénéficiant encore d’un jeu de puissance durant 1’’29 au début de la dernière période, les Genevois n’avaient pas la même réussite que dimanche à Bienne et quen ce début dannée où ils avaient enchaîné quatre victoires de suite avec vingt-deux buts marqués. Ce sera même 2 à 0 grâce à Johnny Kneubühler, un ancien junior des Grenat, à la 51e.

Battus trois fois par ces Tessinois cette saison, dont à deux reprises dans cet endroit où ils ne gagnent pas souvent, les Aigles ne vont pas regretter cette vétuste patinoire qui va être démolie cet été. Tout s’est terminé par une bagarre générale, avec beaucoup de frustration des joueurs des Vernets. À moins de se retrouver en play-off, Henrik Tömmernes et les Servettiens ne reviendront plus à la Valascia

Ambri-Piotta - GE Servette 2-0 (0-0 1-0 1-0)

Valascia. Huis-clos. Arbitres: MM. Wiegand, Salonen (FIN); Altmann, Stalder.

Buts: 25e Zwerger 1-0, 51e Kneubühler (Hächler, Neuenschwander) 2-0.

Ambri: Ciaccio; Fora, I. Dotti; Fohrler, Fischer; Hächler, Z. Dotti; Ngoy, Pazzullo; Trisconi, Kostner, Grassi; Nättinen, Müller, Zwerger; Goi, Novotny, J. Neuenschwander; Dal Pian, Flynn, Kneubühler. Coach: Luca Cereda.

Genève-Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Lecoultre; Mercier, Maurer; Völlmin; Moy, Winnik, Omark; Rod, Richard, Vermin; Miranda, Fehr, Patry; Fritsche, Smirnovs, Berthon; A. Riat. Coach: Patrick Emond.

Notes: Ambri-Piotta sans Conz, Bianchi, Mazzolini, D’Agostini, Incir (blessés), Rohrbach, Horansky (surnuméraires), Dufey, Pinana, A. Neuenschwander ni Schwab (en Swiss League). Genève-Servette sans D. Riat (suspendu), Kast, Guebey, Smons (surnuméraires), Tanner, Vouillamoz, Charlin ni Chuard (en Swiss League). Tir sur le poteau: Fohrler (36e). Gauthier Descloux quitte sa cage (59’’31) au profit d’un joueur supplémentaire.

Pénalités: 10 x 2’ + 1 x 5’ (I. Dotti) + 1 x 5’ (Novotny) + 1 x 20’ (Novotny) contre Ambri-Piotta; 9 x 2’ + 1 x 5’ + 1 x 20’ (Tömmernes/obstruction) + 5’ + 20’ (Le Coultre) + 1 x 5’ + 20’ (Fehr) + 1 x 5’ + 20’ (Omark) + 1 x 20’ (staff technique) contre Genève-Servette.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
10 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Respect et exemples

13.01.2021 à 13:44

Le Coach genevois faisait merveille l'année passée, pour sa première année il avait montré sa grande compétence déjà au niveau junior, pourtant depuis quelques temps il est manifestement dépassé par ces vedettes ou pseudo vedettes, Linus n'en fais qu'à sa tête .. au regard de son immense talent, ce mec actuellement joue un jeux vraiment détestable par son attitude, manifestement le gentil coache va devoir se durcir.. également vis à vis de ceux qui ont la bouche ouverte ( ils sont nombreux et se reconnaitront ) vis à vis des arbitres et les poings vis à vis des adversaires , mais je pense sincèrement que notre coache va reprendre cela en main rapidement , quitte a faire des exemples...

Bozon

13.01.2021 à 08:03

Je dois admettre que le comportement des genevois à la fin du match m’a un peu déçu. Être une bonne équipe, c’est aussi savoir apprendre à perdre et tirer des enseignements de sa défaite sans frustration et sans se comporter de manière anti sportive...sur ce point, il nous reste du chemin à parcourir.

Tickethai

13.01.2021 à 07:03

J'espère vraiment qu'une procédure sera ouverte contre Omark pour sa charge en toute fin de match. Geste inutile, dangereux, de frustration qui sera, je l'espère puni. Quand on voit certaines réactions genevoises, je me dis que l'équipe n'est pas prête pour jouer les premiers rôles dans ce championnats. Zurich, Zug et dans une moindre mesure Lausanne sont un cran au dessus.