Hockey sur glace – Genève remporte un duel électrique à Bienne
Publié

Hockey sur glaceGenève remporte un duel électrique à Bienne

Genève-Servette s’est imposé 1-3 à Bienne. Les Seelandais, battus pour la troisième fois de suite, ont dominé mais se sont heurtés au gardien Sandro Zurkirchen, auteur de 39 arrêts.

par
Cyrill Pasche
(Bienne)
Roger Karrer et GE Servette se sont imposés sur la glace du Biennois Noah Schneeberger, samedi soir.

Roger Karrer et GE Servette se sont imposés sur la glace du Biennois Noah Schneeberger, samedi soir.

freshfocus

Dans les deux camps, ce duel rugueux a laissé de profondes cicatrices. Le capitaine de GE Servette, Noah Rod, a jeté l’éponge en début de première période et s’est possiblement blessé en bloquant un tir adverse. Un peu plus tard, juste avant la première sirène, c’est le défenseur Henrik Tömmernes qui est tombé au combat. Solidement chargé par Gaëtan Haas (20e), le Suédois a quitté la patinoire en titubant (commotion?) et a eu beaucoup de difficulté à rejoindre le banc de son équipe, avant de disparaître aux vestiaires. Chez les Biennois, le buteur Damien Brunner s’est quant à lui blessé de manière inquiétante dans un duel tout à fait anodin. Alors que l’on pouvait craindre une blessure à un genou, le Zurichois souffre d’une élongation aux adducteurs.

Du hockey? Il y en a tout de même eu, un peu, samedi à la Tissot Arena. Si le match entre le HCB et le GSHC n’a jamais atteint de sommets techniques, il a au moins valu pour son intensité et son atmosphère électrique sur la glace. Côté genevois, Tanner Richard et Daniel Winnik notamment y sont allés gaiement tandis que Yannick Rathgeb et Viktor Lööv ont été les plus généreux lorsqu’il a été question de hausser le ton physiquement dans le camp biennois.

Deux buts genevois en infériorité

Les joueurs de Jan Cadieux se sont toutefois mis en bonne position dès le départ en ouvrant tout d’abord le score (2e, Benjamin Antonietti). Si les Seelandais ont égalisé grâce à Tino Kessler sur un service parfait de Etienne Froidevaux (20e, 1-1), les Aigles ont repris les commandes en deuxième période, contre le cours du jeu et en infériorité numérique. Le défenseur Simon Le Coultre a exploité, depuis un angle très fermé, un rebond accordé par le gardien Joren van Pottelberghe consécutif à un tir d’Antonietti (23e, 1-2).

Alors que Bienne tentait d’égaliser par tous les moyens, Joël Vermin a classé l’affaire à la 56e minute alors que les Aigles évoluaient avec un homme en moins. L’attaquant international a profité d’une erreur de Kessler a ligne bleue pour battre van Pottelberghe en solitaire (1-3).

Zurkirchen fait la différence

Appelé à la rescousse suite à la blessure du gardien titulaire Gauthier Descloux la veille contre Rapperswil, Sandro Zurkirchen (prêté par Kloten), a de son côté livré une performance de choix et a grandement contribué à la victoire genevoise, la quatrième au cours des cinq derniers matches. Pour les Biennois, il s’agit-là du troisième revers consécutif et du deuxième en une semaine contre Genève-Servette.

Jeudi, les Genevois reçoivent les ZSC Lions pour leur dernier match avant la trêve internationale. Les Biennois seront quant à eux encore deux fois en lice: à Langnau vendredi, puis contre Fribourg-Gottéron à domicile samedi.

Bienne - Genève-Servette 1-3 (1-1 0-1 0-1)

Votre opinion