Hockey sur glace - Genève se qualifie pour la finale

Actualisé

Hockey sur glaceGenève se qualifie pour la finale

Les Aigles n’ont pas laissé traîner les choses. Grâce à leur succès 4-1 à Zurich, ils remportent la série face aux Lions 3-0. Leur adversaire en finale n’est pas encore connu.

par
Grégory Beaud
(Zurich)
La joie des Genevois après le 2-1.

La joie des Genevois après le 2-1.

Eric Lafargue

La rencontre a commencé de la meilleure des manières pour les Genevois avec une rapide ouverture du score par Daniel Winnik. À la 9e, le joueur canadien a dévié un tir de Linus Omark au bon endroit pour ouvrir la marque. Les joueurs locaux ont égalisé à la 12e par Dario Trutmann (1-1). L’ancien arrière du Lausanne HC a trompé Daniel Manzato de la ligne bleue. Malgré cette réussite adverse, le GSHC n’a jamais paru trop en danger.

L’ouverture du score de GenèveRTS

Aux alentours de la mi-match, la partie a basculé dans la bonne direction pour les Aigles. Il y a d’abord eu l’immense occasion de but pour Sven Andrighetto (30e). Seul face au but genevois, le meilleur buteur de la saison régulière a échoué. Quelques instants plus tard, Daniel Winnik trompait une deuxième fois Ludovic Waeber (30e). À cette occasion, le joueur de centre a profité d’un travail préparatoire admirable de Linus Omark (30e, 1-2). Avant la seconde pause, les Grenat ont encore eu trois occasions franches par Roger Karrer, Joel Vermin et Noah Rod, mais les Genevois n’ont cette fois-ci pas été en réussite.

Vouillamoz a mis Genève à l’abri

Lors de l’ultime période, Zurich n’a que rarement mis en danger Daniel Manzato. Une période de supériorité numérique a toutefois permis aux Lions d’installer un siège autour du but genevois. Mais la réussite n’a jamais été au rendez-vous. Sur une approximation de la défense zurichoise, Mathieu Vouillamoz a mis Genève à l’abri (56e, 1-3).

Mathieu Vouillamoz ne tremble pasRTS

Grâce à ce succès, le GSHC est le premier club qualifié pour la finale. Les pensionnaires des Vernets attendront la résolution de la série entre Zoug et Rapperswil pour connaître leur adversaire. Le EVZ a trébuché à domicile de manière surprenante face à Rapperswil (1-2, 2-1 dans la série). Dans son histoire, le Genève-Servette avait échoué à deux reprises en finale. C’était en 2008 et 2010. La troisième fois sera-t-elle la bonne?

Zurich Lions - Genève-Servette 1-4 (1-1 0-1 0-2)

Hallenstadion, 50 spectateurs. Arbitres: MM. Stricker, Stolc; Progin et Steenstra.

Buts: 9e Winnik (Omark/5 c 4) 0-1. 12e Trutmann (Bodenmann/4 c 4) 1-1. 30e Winnik (Omark) 1-2. 56e Vouillamoz (Omark, Winnik) 1-3. 59e Richard 1-4 (cage vide).

Zurich Lions: Waeber; Noreau, Marti; P.Baltisberger, Geering; Trutmann, Berni; Meier; Prassl, Roe, Andrighetto; Bodenmann, Sigrist, Hollenstein; Lasch, Diem, Riedi; Simic, Schäppi, Wick; Rautiainen. Entraîneur: Grönborg.

Genève-Servette: Manzato; Jacquemet, Tömmernes; Le Coultre, Karrer, Guebey, Völlmin; M.Montandon; Vermin, Richard, Rod; Vouillamoz, Winnik, Omark; Moy, Fehr, Miranda; A.Montandon, Kast, Berthon; Patry. Entraîneur: Emond.

Notes: Les Zurich Lions sans Blindenbacher, C.Baltisberger, Pedretti, Krüger, Pettersson, Morant (blessés) ainsi que Hayes (étranger surnuméraire). Tir sur les montants: Andrighetto (20e) et Fehr (40e). Les Zurich Lions sans gardien de 56’45’’ à 58’30’’.

Pénalités: 3 x 2’ contre les Zurich Lions; 5 x 2’ contre Genève-Servette.

Ton opinion