Hockey sur glace – Genève-Servette réussit le week-end parfait
Publié

Hockey sur glaceGenève-Servette réussit le week-end parfait

Les Aigles, qui se sont imposés à Berne samedi soir (1-4), poursuivent leur jolie remontée au classement de National League.

par
Simon Meier
(Berne)
Tyler Moy trompe Philip Wüthrich et marque le 2-1 pour les Genevois.

Tyler Moy trompe Philip Wüthrich et marque le 2-1 pour les Genevois.

Urs Lindt/freshfocus

Genève-Servette a parfaitement maîtrisé son week-end bernois. Les Aigles, déjà facilement victorieux la veille contre Langnau (5-1), ont remis la compresse samedi soir dans la capitale, en s’imposant (4-1) contre un SCB qui n’a plus rien de grand - à part son budget et sa patinoire. Les joueurs de Jan Cadieux, qui signent ainsi leur huitième succès lors de leurs neuf derniers matches disputés, poursuivent leur remontée au classement.

Le premier buteur de la soirée fut pourtant un ancien Grenat, en la personne du Letton Kaspars Daugavins, qui a profité d’une certaine liberté pour ajuster le filet de Connor Hughes à la 11e minute. Le portier prêté par Fribourg Gottéron, qui effectuait sa première apparition sous le maillot genevois, aurait pu rêver d’une meilleure entrée en matière. La suite s’avérera plus positive, pour lui comme pour son équipe.

Sérieux, sans se désunir, Genève a gardé le nez sur sa copie - et dans le guidon. Bien lui en a pris puisque Joël Vermin, à la déviation sur un tir de Henrik Tömmernes, n’allait pas tarder à égaliser (14e), inscrivant ainsi son troisième goal du week-end. C’est en contre, suite à une passe lumineuse de Stéphane Patry et avec un brin de chance à la réception pour Tyler Moy, que ce dernier s’en est allé tromper seul Philip Wüthrich (19e).

Forts de cet avantage et portés par une bonne dose de confiance, les Aigles ont largement dominé le tiers médian (14 tirs cadrés contre 6 aux Bernois). Un ascendant récompensé par un troisième but, réussi par Marc-Antoine Pouliot qui a poussé au fond un puck perdu de vue par le gardien Wüthrich et habilement récupéré par Moy (22e).

Face à un CP Berne en panne de jus et d’inspiration, décontenancé au point de voir ses joueurs se télescoper (gros choc entre Thomas et Daugavins à la 37e), les Aigles sont restés disciplinés jusqu’au bout, sans trop connaître de frayeurs, allant même sceller le score dans la cage vide par Valtteri Filppula (60e). Ce nouveau succès, qui leur permet de passer du neuvième au septième rang de National League, mettra encore un peu plus de vent dans leurs voiles en attendant le derby lémanique de mardi, aux Vernets contre Lausanne.

CP Berne-Ge/Servette 1-4 (1-2 0-1 0-1)

PostFinance Arena, 12 946 spectateurs.Arbitres: MM. Hebelsen, Borga; Cattaneo, Duc.

Buts: 11e Daugavins (Kahun, Untersander) 1-0, 14e Vermin (Tömmernes) 1-1, 19e Moy (Patry) 1-2, 22e Pouliot (Moy) 1-3, 60e Filppula (Vatanen/cage vide) 1-4.

Berne: Wüthrich; Untersander, Henauer; Andersson, B. Gerber; Thiry, C. Gerber; Pinara; Praplan, Varone, Moser; Thomas, Kahun, Daugavins; J. Gerber, Fahrni, Bader; Sciaroni, Neuenschwander, A. Gerber; Kast. Entraîneur: Johan Lundskog.

Ge/Servette: Hugues; Karrer, Tömmernes; Vatanen, Maurer; Völlmin, Le Coultre; Jacquemet; Miranda, Filppula, Winnik; Smirnovs, Richard, Vermin; Moy, Pouliot, Patry; Antonietti, Berthon, Vouillamoz; Riat. Entraîneur: Jan Cadieux.

Notes: Berne sans Scherwey, Jeffrey, Blum ni Rüfenacht (blessés). Ge/Servette privé de Descloux, Charlin, Rod, Tanner (blessés) et Jooris (malade).

Pénalités: 1x2’ contre Berne, 1x2’ contre Ge/Servette.

Votre opinion