Hockey sur glace: Genève-Servette s’impose péniblement contre Langnau
Publié

Hockey sur glaceGenève-Servette s’impose péniblement contre Langnau

Un doublé de Linus Omark en troisième période a permis au GSHC de passer l’épaule. Les Aigles ont péniblement gagné 5-2 face à l’avant-dernier du classement.

par
Cyrill Pasche, Genève
Linus Omark.

Linus Omark.

Freshfocus

Genève-Servette a largement dominé la première période (18 tirs à 9) mais a rejoint les vestiaires avec un passif d’un but. L’attaquant de Langnau Rihards Melnalksnis a ajusté la lucarne des buts défendus par Gauthier Descloux en contre-attaque (15e, 0-1). Un déficit rapidement gommé en deuxième période. Tyler Moy, au rebond, a égalisé après 86 secondes de jeu (22e, 1-1). Tanner Richard a donné l’avantage aux Aigles pour la première fois de la soirée (35e, 2-1).

Linus Omark fait la différence

Les Emmentalois ont ensuite profité de l’indiscipline genevoise (deux séquences à trois contre cinq en deuxième période) pour égaliser à 2-2 en powerplay juste avant la deuxième pause (39e, Flavio Schmutz). Les Suédois Linus Omark, à la finition, et Henrik Tömmernes ont uni leurs efforts pour concocter le 3-2 (42e). On jouait à peine depuis 105 secondes dans le troisième tiers. Le topscorer des Aigles récidivait deux minutes et 38 secondes plus tard en mettant définitivement le GSHC à l’abri à cinq contre trois (45e, 4-2). Daniel Winnik a inscrit le 5-2 dans la cage vide à 29 secondes de la fin du match (60e).

Les hommes de Patrick Emond se déplacent à Bienne vendredi avant d’affronter Davos à deux reprises la semaine prochaine (mardi à Genève, vendredi dans les Grisons). Entre-deux viendra encore se glisser une demi-finale de la Coupe de Suisse, ce dimanche à Berne.

GE Servette - Langnau 5-2 (0-1 2-1 3-0)

Les Vernets. 0 spectateur (huis clos). Arbitres: MM. Fluri, Nikolic, Altmann et Wolf.

Buts: 15e Melnalksnis (Huguenin) 0-1, 22e Moy (Maurer, Winnik) 1-1, 35e Richard (Winnik, Rod/ 5 c 4) 2-1, 39e F. Schmutz (J. Schmutz/ 5 c 4) 2-2, 42e Omark (Tömmernes) 3-2, 45e Omark (Vermin, Fehr/ 5 c 3) 4-2, 60e Winnik (Omark, Fehr/ 5 c 6, cage vide) 5-2.

GE Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Maurer; Völlmin, Le Coultre; Mercier; Vermin, Richard, Rod; Moy, Winnik, Omark; Miranda, Fehr, Kast; Patry, Berthon, Smirnovs; A. Riat. Entraîneur: Emond.

Langnau: Punnenovs; Erni, Huguenin; Leeger, Grossniklaus; Lardi, Schilt; Bircher; Berger, F. Schmutz, Sturny; Petrini, Maxwell, Nilsson; J. Schmutz, Melnalksnis, Dostoinov; Weibel, In-Albon, Andersons; Bieri. Entraîneur: Franzen.

Pénalités: 5 x 2’ + 1 x 10’ (Maurer) contre GE Servette, 5 x 2’ contre Langnau.

Notes: GE Servette sans Manzato, Fritsche (blessés), Guebey (surnuméraire), Smons, Tanner ni Vouillamoz (Swiss League). Langnau sans Blaser, Diem, Earl, Glauser, Kuonen, Neukom ni Salzgeber (blessés). But de Langnau refusé suite à une obstruction sur le gardien (41e). Tir sur le poteau: Fehr (52e), Maxwell (59e). Temps mort demandé par Langnau (56’51). Langnau sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 56’50 à 59’29).

Votre opinion