Publié

PrisonsGenève va créer 100 places de détention pour la Brenaz

Le Grand Conseil genevois a accepté vendredi soir d'ouvrir un crédit de 70 millions de francs pour créer cent places de détention supplémentaires sur le site de La Brenaz.

Les gardiens de la prison de Champ-Dollon manifestent devant l’entrée de l'établissement de La Brenaz lors d'un débrayage de la prison de Champ-Dollon (8 avril 2013).

Les gardiens de la prison de Champ-Dollon manifestent devant l’entrée de l'établissement de La Brenaz lors d'un débrayage de la prison de Champ-Dollon (8 avril 2013).

Keystone

Entre 2015 et 2017, les 100 places supplémentaires de La Brenaz, qui compte actuellement 68 places, serviront à désengorger la prison de Champ-Dollon pour l'exécution des peines, a relevé le PLR rapporteur de majorité Jacques Béné. Ce projet s'inscrit dans la politique pénitentiaire du canton.

La gauche qui soutient la création de nouvelles places de prison s'est en revanche fermement opposée à l'affectation de ces places à la détention administrative dès 2017. Ce type de détention ne sanctionne pas de délit pénal, a relevé le rapporteur de minorité Vert François Lefort.

La détention administrative est utilisée comme moyen de pression contre les migrants en situation illégale, a-t-il ajouté. Le MCG a rétorqué que cet établissement destiné à la détention administrative permettra de mettre à l'ombre des délinquants «qui pourrissent la vie des Genevois».

Le projet de loi a été accepté par 53 voix contre 27 et une abstention. Ce résultat était à l'image du débat: un net clivage droite-gauche.

Surpopulation

En plus des 168 places à La Brenaz, la planification pénitentiaire prévoit dès 2017 une nouvelle prison de 450 places à Pré-Marquis dans la même zone que Champ-Dollon. Curabilis proposera 92 places d'exécution de mesures pour les détenus dangereux souffrant de troubles mentaux. Les 405 places de Champ-Dollon seront réservées à la détention avant jugement.

La surpopulation carcérale est un problème récurrent à Genève. Selon le conseiller d'Etat François Longchamp, Champ-Dollon accueillait vendredi 832 détenus. Or l'établissement a été conçu pour une capacité de 376 places.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!