Publié

DécèsGenevois retrouvé mort en France voisine

Jean-Pierre I*, l'octogénaire genevois disparu en France voisine il y a un mois et demi, est mort. La gendarmerie française vient de nous le confirmer.

par
Laurent Grabet
Des avis de disparition avaient été placardés dans la région, dans l'espoir de retrouver Jean-Pierre I.

Des avis de disparition avaient été placardés dans la région, dans l'espoir de retrouver Jean-Pierre I.

France 3

Jean-Pierre I., ce Genevois de 84 ans mystérieusement disparu à la Motte-en Bauges en France voisine le 2 décembre dernier, a été retrouvé mort mercredi soir dans un champ à 2 km de son véhicule. Cet employé de commerce à la retraite laisse derrière lui une femme de 69 ans, un fils de 40 et une fille de 36. «Monsieur I.* a été retrouvé par le propriétaire d'une grange voisine. Il est probablement décédé d'un malaise la nuit de sa disparition, explique Olivier Lominet, de la gendarmerie du Châtelard, la neige avait alors recouvert son corps, ce qui explique que nos recherches dans la zone n'avaient rien donné.»

Jean-Pierre I. avait quitté son domicile d'Onex (F) le 30 novembre au volant de son break Opel dans l'idée d'aller régler un problème d'assurance à Winterthour. Il s'y était bel et bien rendu, malgré les conseils de ses proches qui l'enjoignaient de le faire par téléphone. Coutumier des escapades improvisées loin de son domicile, le vieux monsieur avait ensuite mis le cap sur la France.

Dans la nuit du 1er au 2 décembre, une femme avait conversé avec lui alors qu'il était garé au bord d'une route sans issue dans le hameau des Fresses, situé à 800 m d'altitude à environ 70 km de Genève. Le lendemain, cette dame avait retrouvé la voiture de l'octogénaire un peu plus loin, poussée sur le bas-côté par des riverains qu'elle gênait. Depuis, des recherches avec chiens et hélicoptère avait été menées, notamment par les hommes du Peloton de gendarmerie, mais sans succès car rendues très difficiles par de grosses chutes de neige.

Votre opinion