11.03.2013 à 13:30

Carnet noirGeorgette Plana, interprète de «Riquita», s'est éteinte

La chanteuse qui avait connu la gloire dans les années 40 puis dans les années 60 en reprenant des airs populaires est décédée à l'âge de 95 ans.

La chanteuse Georgette Plana, qui avait connu un grand succès avec sa reprise de "Riquita" et "E Viva Espana", est décédée dans la nuit de dimanche à lundi près de Paris à l’âge de 95 ans, a indiqué la maison de disques Marianne Mélodie.

Née le 4 juillet 1917 à Agen (sud-ouest), cette fille d’un charpentier Compagnon du Devoir débute à Bordeaux comme danseuse de music-hall avant de monter en 1941 à Paris où elle chante notamment avec Bourvil et passe à l’Olympia. A la fin des années 40, elle quitte la scène après avoir rencontré un industriel dans l’électroménager dont elle aura deux enfants.

Elle fait son grand retour une vingtaine d’années plus tard grâce à des reprises d’airs populaires des années 20. Certains connaissent un vrai succès, comme "Riquita" --la "jolie fleur de Java" écrite par Bénech et Dumont et qu’elle a apprise à huit ans--.

Avec sa voix gouailleuse, elle interprète également "E Viva Espana", "La fille du bédouin", "Rugby Marche", "La valse brune", parfois accompagnée de l’accordéoniste Aimable et de son orchestre, et enregistre un disque de reprises de Fréhel, la célèbre chanteuse de l’entre-deux-guerres.

E viva Espana

La java bleue

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!