Publié

FootballGervinho délivre la Côte d’Ivoire

A la CAN, le joueur d'Arsenal a marqué le but de la victoire (2-1) contre le Togo.

Gervinho a inscrit le but décisif à la 88e.

Gervinho a inscrit le but décisif à la 88e.

Reuters

La Côte d’Ivoire a réussi son entrée dans la CAN 2013. A Rustenburg (groupe D), elle s’est imposée 2-1 contre le Togo. Gervinho a inscrit le but décisif à la 88e.

Les Elephants peuvent dire un grand merci à la paire Yaya Touré-Gervinho. Ces deux-là se sont entendus à merveille, étant chacun à l’origine du but de l’autre et sauvant une partie qui sentait le score de parité, leitmotiv de cette CAN.

Car il a fallu attendre la 88e pour voir les Ivoiriens confirmer sur le terrain la supériorité qu’ils affichent sur le papier, eux les grands favoris, finalistes de la dernière édition. La Côte d’Ivoire a frappé sur sa première occasion, lorsque Yaya Touré trouvait l’ouverture après un débordement de Gervinho et une frappe contrée (8e).

L’ouverture du score aussi tôt dans la partie a assis le faux rythme des Eléphants, plus repus que morts de faim. Seul Gervinho, très en jambes, accélérait le jeu et martyrisait la défense togolaise, notamment l’arrière gauche Djéné. Les Togolais égalisaient dans les arrêts de jeu de la première période par Ayite après un corner.

Le Togo tentait de préserver le nul après la pause. Mais les Ivoiriens finissaient par passer l’épaule grâce à Gervinho, qui reprenait acrobatiquement un coup franc de Yaya Touré.

Et Drogba? Il a joué au petit trot et ne s’est illustré que par des coups francs mal exploités. La prestation de l’idole a confiné à la transparence, au point d’être remplacée à la 74e: un signe qui ne trompe pas, alors que les siens devaient encore marquer pour l’emporter...

(SI)

Votre opinion