Ski alpin: Michelle Gisin monte encore sur le podium
Actualisé

Ski alpinMichelle Gisin monte encore sur le podium

Déjà troisième du premier géant samedi à Kranjska Gora, l’Obwaldienne a fait mieux dimanche (2e). La victoire est revenue à l’Italienne Marta Bassino.

par
Ugo Curty
Michelle Gisin a répété sa performance de la veille mais il n’y avait rien à faire face à Marta Bassino dimanche.

Michelle Gisin a répété sa performance de la veille mais il n’y avait rien à faire face à Marta Bassino dimanche.

Vid Ponikvar/Expa/freshfocus

Moins de 24 heures après son podium historique, Michelle Gisin a confirmé en Slovénie. Dimanche, elle a obtenu une deuxième place. Il n’y avait tout simplement rien à faire face à Marta Bassino (+0’’66) sur cette piste verglacée. L’Italienne signe un doublé à Kranjska Gora et consolide son dossard de leader de la discipline. En tête après la première manche, Mikaela Shiffrin a craqué (6e). Chez elle, la Slovène Meta Hrovat (3e) a complété le trio gagnant.

Vlhova recule

Michelle Gisin avait obtenu le premier podium (3e) de sa carrière en géant samedi. Une performance qui lui avait permis de décrocher un «top 3» dans les cinq disciplines de la Coupe du monde. Comme une certaine Vreni Schneider il y a 27 ans de cela.

L’Obwaldienne a profité de ces deux courses pour reprendre de précieux points sur Petra Vlhova dans l’optique du classement général. La Slovaque a connu un week-end difficile à Kranjska Gora. Au pied du podium samedi, elle a reculé à la 10e place dimanche. Son plus mauvais résultat de l’hiver dans les disciplines techniques. Vlhova ne compte plus que 60 unités d’avance dans la lutte pour le grand globe de cristal.

Gut-Behrami en chocolat

Il ne faut pas oublier Lara Gut-Behrami (4e) dans la discipline. La Tessinoise a raté le podium pour quatre dixièmes. Déjà 6e samedi, elle a encore répondu présente lors de la course dominicale. Elle est entrée dans le «top 10» lors des cinq géants organisés depuis le début de l’hiver.

De son côté, Wendy Holdener (8e) s’est rassurée lors de cette deuxième course en Slovénie. Éliminée la veille, la Schwytzoise de 27 ans a haussé le ton en deuxième manche. Elle a franchi la ligne en reléguant l’Autrichienne Ramon Siebenhofer à plus d’une seconde. La triple championne du monde n’avait encore jamais fait mieux que 21e en géant cette saison.

Quatrième Suissesse qualifiée pour la deuxième manche à Kranjska Gora, la Saint-Galloise Simone Wild (29e) a souffert en début d’après-midi, signant le moins bon temps. Les Valaisannes Mélanie Meillard (31e) et Camille Rast (32e) avaient manqué de peu la qualification en matinée.

Place à Crans-Montana

Le prochain arrêt de la Coupe du monde féminine aura lieu sur le Haut-Plateau. La station valaisanne de Crans-Montana doit accueillir trois courses de vitesse en fin de semaine. Deux descentes (vendredi et samedi), ainsi qu’un super-G (dimanche) sont au programme.

Votre opinion

13 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Totomobil Vroumvroum

17.01.2021, 13:32

Caramba, encore Rast-é ! On n'a pas la Meillard aujourd'hui

Milord

17.01.2021, 12:30

Elle est où la relève du ski féminin Suisse ? Pas visible aujourd’hui !

Pouaff

17.01.2021, 11:21

Le niveau mondial du ski a dû bien baisser pour que des Michelle ou je ne sais qui d'autres soient devant... Bref...