Publié

FootballGiuseppe Luongo: «Je suis dégoûté»

Candidat déclaré à la reprise du Servette, l’actuel mécène du Stade Nyonnais n’a toujours pas reçu ce matin le moindre document. Il s’en offusque et s’interroge sur le rôle exact des avocats de Majid Pishyar.

par
Nicolas Jacquier
Stéphane Romeu

«Je suis dégoûté. On n’a toujours pas reçu le moindre document alors que l’on est prêt à sauver Servette. Franchement, à quel jeu jouent les avocats de M. Pishyar? Sont-ils là pour saborder le club ou pour conseiller au mieux leur client dans l’intérêt aussi du Servette?» Alors que le club «grenat» vit peut-être ses dernières heures - Madame le juge pourrait prononcer sa faillite dès ce mercredi après-midi -, Giuseppe Luongo ne comprend pas le comportement des conseils juridiques de l’ex-boss de la Praille. «J’ai le sentiment que tout est fait pour torpiller le club», regrette-t-il. Voici désormais deux jours que l’ancien président du Stade Nyonnais attend des documents liés à la situation financière du club qu’il souhaite reprendre. Notamment le bilan chiffré des trois dernières saisons et la situation contractuelle des joueurs (à qui appartiennent-ils?).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!