Alimentation - Givaudan, Bühler et Migros s’associent pour produire de la viande de culture
Publié

AlimentationGivaudan, Bühler et Migros s’associent pour produire de la viande de culture

Les trois entreprises créent le Cultured Food Innovation Hub pour développer des produits issus de l'agriculture cellulaire. Cette nouvelle entreprise s’engagera aussi pour favoriser leur distribution.

Les avantages de la viande produite à base de cellules seraient nombreux selon les promoteurs du Cultured Food Innovation Hub.

Les avantages de la viande produite à base de cellules seraient nombreux selon les promoteurs du Cultured Food Innovation Hub.

Institute of Industrial Science / the University of Tokyo

Givaudan, Migros et Bühler ont fondé à Kemptthal, près de Zurich, le Cultured Food Innovation Hub. Ce centre est «destiné à stimuler le développement de produits issus de l'agriculture cellulaire et à accroître les parts de marché de ces derniers», indique un communiqué mercredi. En clair: produire de la viande de culture.

Cette nouvelle technologie a pour elle l’absence d’abattage ou d’élevage intensif. Elle produit moins de déchets (pas de carcasses à éliminer). Selon ses initiants, son bilan climatique serait aussi bien meilleur. Les trois groupes promettent aussi l’abandon de l’usage d'antibiotiques

Mise en service l’an prochain

Le Cultured Food Innovation Hub démarrera son activité l'an prochain à Kemptthal, non loin de Zurich, dans le centre d'innovation et de technologie «The Valley». Et fournira des équipements technologiques et des connaissances aux entreprises qui débutent dans la production de viande, de poisson et de fruits de mer cultivés, ainsi que dans la fermentation de précision. «Fort de son laboratoire de développement de produits ainsi que de ses capacités pour la culture cellulaire et la biofermentation, le Cultured Food Innovation Hub disposera de toute l'infrastructure pour aider au mieux les start-up à développer et lancer les bons produits sur le marché», indique le communiqué.

Trois partenaires complémentaires

«Bühler fournit des solutions de pointe dans le secteur, utilisées pour la production à grande échelle de milliers de denrées alimentaires partout dans le monde. Givaudan fournit une expérience et des connaissances séculaires dans tous les aspects liés au goût pour le développement de produits, y compris toutes les variétés de substituts de viande, de même que ses connaissances en biotechnologie. Migros est réputée pour sa compétence dans l'interaction avec sa clientèle et le développement de marché» , relève Fabio Campanile, Chief Technology Officer chez Givaudan «L'association de ces trois partenaires est remarquable», conclut ce responsable du fabricant d’arôme genevois.

«Ce partenariat unique présente un potentiel innovant pour avoir une influence positive au niveau planétaire», indique Matthew Robin, directeur d'Elsa-Mifroma, Migros Industrie: «Les consommateurs et consommatrices commencent à comprendre l'idée véhiculée par l'agriculture cellulaire et les avantages qu'elle apporte. Le marché est prêt à accueillir une croissance exponentielle. Si on réunit tous ces paramètres, alors on a une combinaison gagnante pour la planète.»

«L'agriculture cellulaire propose une solution dans de nombreux domaines: de la diminution de l'exploitation des surfaces et de la consommation d'eau à la protection des animaux, en passant par la sécurité et la qualité de la chaîne alimentaire. Les trois partenaires impliqués dans ce nouveau projet se sont engagés en faveur du développement durable. Ensemble, ils créent une vision pour un avenir alimentaire durable», explique Ian Roberts, Chief Technology Officer chez Bühler, fournisseur de composants informatiques.

(gma)

Votre opinion

19 commentaires