Ski alpin: Goggia au rendez-vous, Gut-Behrami souffrante
Actualisé

Ski alpinGoggia au rendez-vous, Gut-Behrami souffrante

L’Italienne Sofia Goggia a remporté la première descente sur la piste du Mont Lachaux. Beaucoup plus loin (16e), Lara Gut-Behrami n’était pas dans son assiette.

par
Jérémy Santallo/Ugo Curty, Crans Montana
Lara Gut-Behrami n’était pas dans son assiette sur la piste du Mont-Lachaux.

Lara Gut-Behrami n’était pas dans son assiette sur la piste du Mont-Lachaux.

Getty Images

La neige de la nuit a laissé place au soleil vendredi midi sur la piste du Mont Lachaux à Crans-Montana. Mais comme annoncé, c’est le vent qui s’est invité à la fête dans la station valaisanne.

Décalé de 10 heures à 13h15, le départ de la descente (2210m) a été abaissé à celui du super-G (2116m). En cause, les bourrasques qui ont soufflé sur la crête avant de débarquer un peu plus bas, au niveau de «La face» et du «Trou du renard». La course a notamment été stoppée pendant 15 minutes après 10 passages…

Avant ça, l’équipe de Suisse, qui suscitait de grandes attentes, a déçu. Avec son dossard no 2, Michelle Gisin a terminé à la 33e place, à 2’’40 de la leader de la discipline, l’Italienne Sofia Goggia (1’10’’10), qui s’est imposée devant la Tchèque Ester Ledecka (+0’’20) et l’Américaine Breezy Johnson (+0’’57). Dans son mano-à-mano avec la Slovaque Petra Vlhova, surprenante 4e (à 89 centièmes de Goggia), pour le classement général, l’Obwaldienne a réalisé la mauvaise opération de la journée.

Derrière la locomotive du ski helvétique féminin, on retrouve un tir groupé. Corinne Suter a pris le 14e rang, à 1’’20 de Sofia Goggia, Lara Gut-Behrami est 16e (+1’’35), Joana Haehlen 22e (+1’’78) et Jasmina Suter 24e (+1’’86). La Tessinoise ne s’est pas présentée devant les journalistes dans l’aire d’arrivée. Une absence justifiée par un corps endolori en raison de douleurs musculaires et de crampes pour celle qui a skié sous anti-douleurs.

Dossard 27 dans le portillon, Jasmine Flury a profité d’une piste devenant plus rapide au fil des minutes pour signer une très belle place d’honneur (5e, +0’’95). Deux rangs plus loin, on retrouve Priska Nufer (7e, 1’’05). Seule Romande en lice, la Fribourgeoise Noémie Kolly a réalisé le 23e chrono (+1’’81) et sa meilleure performance en Coupe du monde.

Votre opinion

31 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Anniviers

23.01.2021, 16:52

Aujourd'hui tu fais 2ème sur une piste préparée par 190 personnes depuis 04h00 ce matin, dont plus de la moitié est des bénévoles... Un commentaire Lara ?

Valdôtain

23.01.2021, 09:01

La piste est la même pour tous et sans les bénévoles de tous pays on arrête le cirque blanc et ça c’est la base ensuite chacun a le droit d’exprimer son avis on doit aussi accepter cela.

Fuossuoy

22.01.2021, 17:10

Après ce qu’elle a dit de la piste...