Contentieux régional: Google Maps modifie le nom d'un récif en Mer de Chine
Publié

Contentieux régionalGoogle Maps modifie le nom d'un récif en Mer de Chine

Google Maps désignait mardi un endroit poissonneux, situé en Mer de Chine méridionale et source de litige entre la Chine et les Philippines, par sa dénomination internationale, le récif de Scarborough.

Le géant de l'internet Google a discrètement modifié le nom d'un récif en mer de Chine méridionale au cœur d'un violent contentieux entre la Chine et les Philippines qui en revendiquent la souveraineté.

Le site Google Maps désignait ce mardi 14 juillet ce récif poissonneux par sa dénomination internationale, le récif de Scarborough.

Jusqu'alors il était défini comme faisant partie de l'archipel chinois de Zhongsha, ce qui avait soulevé une vague de protestations aux Philippines.

«Nous avons actualisé Google Maps pour régler ce problème. Nous comprenons que les toponymes peuvent susciter beaucoup d'émotion et c'est pourquoi nous avons travaillé vite une fois alertés», a justifié l'antenne de Google à Manille.

Le récif de Scarborough se situe à environ 220 kilomètres au large de Luçon, la principale île de l'archipel des Philippines et à 650 km de l'île de Hainan, la masse terrestre chinoise la plus proche.

Manille affirme que le récif fait partie de sa zone économique exclusive et dénonce le harcèlement par la marine chinoise des pêcheurs philippins y naviguant, et même le vol de leurs prises.

La Chine, qui contrôle depuis 2012 le récif de Scarborough, a récemment donné du poids à ses revendications en mer de Chine méridionale en construisant des îles artificielles sur des récifs disputés.

La Cour permanente d'arbitrage des Nations Unies à La Haye a commencé la semaine dernière à entendre les arguments du gouvernement philippin qui l'a saisie pour lui demander de déclarer illégales l'ensemble des revendications chinoises dans cette mer située sur une autoroute de fret maritime.

(AFP)

Votre opinion