Publié

HOCKEY SUR GLACEGoran Bezina ne sera pas suspendu pour son geste

Le capitaine de GE Servette, qui a pris jeudi sa deuxième méconduite de match de la saison, pourra jouer l'acte III des quarts de finale des play-off.

par
Frédéric Lovis
Goran Bezina baissait la tête au moment de quitter la glace, jeudi soir à Lugano.

Goran Bezina baissait la tête au moment de quitter la glace, jeudi soir à Lugano.

Eric Lafargue

Dans les «Directives pour le déroulement du championnat de LNA - saison 2013-2014», l'article 1.6 «Suspensions» est limpide.

A l'alinéa 3, on y lit: «Toutes les pénalités de méconduite pour le match prononcées pendant le tour de qualification du championnat de National League A sont biffées pour les play-offs, les matches du tour de placement, de finale des play-outs et de qualification pour la ligue. Les suspensions de match prononcées par le juge unique en matière disciplinaire du sport d'élite dans le cadre d'une procédure tarifaire ou ordinaire touchant les matchs de play-offs, le tour de placement ou de qualification pour la ligue doivent en tous les cas être purgées.»

Corollaire: la méconduite de match que Goran Bezina s'était ramassée le 28 septembre 2013 à Fribourg, suite à une bagarre dans laquelle il avait été impliqué en compagnie de Timo Helbling, a été biffée et ne compte plus. La règle de la suspension automatique à la deuxième pénalité de méconduite de match ne s'applique pas dans le cas qui nous intéresse, puisque les compteurs sont remis à zéro.

Pas d'enquête contre Bezina

Goran Bezina pourra bel et bien jouer aux Vernets samedi. En effet, selon nos informations, le juge unique n'a pas ouvert d'enquête pour son geste commis en fin de 2e tiers lors du duel perdu 3-0. Un duel marqué par d'innombrables pénalités récoltées par GE Servette.

Il s'agit de la 14e expulsion d'un Genevois cette saison, un record dans l'histoire récente du hockey suisse que les Grenat ont déjà explosé depuis belle lurette.

Ton opinion