Hockey sur glace - Gottéron est mieux parti que Genève
Publié

Hockey sur glaceGottéron est mieux parti que Genève

Les Dragons, qui ont pris l’ascendant à la fin du premier tiers, mènent 1-0 dans la série. La suite c’est jeudi aux Vernets.

par
Christian Maillard
(Fribourg)

Un peu plus dun an qu’ils attendaient ce moment, que ces play-off, annulés il y a douze mois à cause du Covid, ne commencent enfin. C’est donc avec plein d’espoirs et d’envie que Fribourg Gottéron et Genève-Servette ont plongé dans ces quarts de finale ce mardi à la BCF Arena, tous les deux prêts à se livrer une longue et belle bataille qui doit les mettre sur le chemin qui mène au titre national…

Devant des banquettes toujours aussi vides, une patinoire qui sonne toujours aussi creux, ce derby qu’on attend explosif a mis du temps à s’emballer. Le round d’observation aura duré pratiquement un tiers avant que Yannick Herren ne lance la mèche devant la cage de Gauthier Descloux, exploitant un bon engagement de Nathan Marchon.

Avant ce premier but tombé juste avant la pause (19e), on s’est longtemps demandé quand le jeu allait s’ouvrir et ces play-off commencer. S’il y a eu quelques occasions des deux côtés, il n’y avait rien de bien méchant pour contrarier les deux excellents portiers sur la glace. Le visiteur, privé finalement de Tanner Richard et de Noah Rod incertains jusquau dernier moment, manquait de tranchant. Après une jolie triangulation entre Winnik, Omark (quelle magnifique passe dans le dos) et Vouillamoz (13e), il aura fallu attendre la 15e minute pour qu’un premier acteur, en loccurrence Eric Fehr, ne prenne place sur le banc des pénalités, que les esprits s’échauffent enfin et que, sans public, cette émotion si attendue ne se manifeste pour que la partie s’embrase. Fribourg Gottéron qui aurait pu doubler son avantage par Desharnais (16e) - lorsqu’il a contourné le but de Descloux - ou par Killian Mottet (19e) n’avait rien volé.

Reto Berra se montre

Menés au score, les Genevois sont ressortis du vestiaire avec de bonnes intentions pour revenir et égaliser, mais c’est la latte qui a sauvé Berra sur un tir de Joel Vermin (21e) avant que Linus Omark ne bute sur le colosse des Dragons (27e). C’était juste avant quAndrei Bykov trouve, lui, le poteau de Descloux (28e) et que Desharnais échoue à son tour devant le cerbère des Genevois encore héroïque devant Mottet (35e). Cette série était vraiment lancée. Une passe hallucinante du virevoltant Christopher DiDomenico dans l’enchaînement permettait à Dave Sutter, l’ancien junior servettien, de marquer le deuxième et de placer idéalement les Dragons vers un premier succès, en dominant outrageusement ce deuxième tiers où Eric Fehr (40e) a lui aussi manqué de malice devant Reto Berra. À 2-0, Genève-Servette, dominé dans tous les engagements (un exercice où Tanner Richard a beaucoup manqué), pouvait sestimer encore bien payé

Comme au début du tiers médian, les hommes de Patrick Emond se sont créé des opportunités mais encore une fois c’était insuffisant pour tromper la vigilance du gardien de Gottéron. Si Eric Fehr a failli le surprendre (47e) derrière sa cage ou plus tard seul devant lui (57e), le géant a dit non, comme devant Omark (53e) après que Didomenico eut trouvé le poteau (52e) de Descloux en supériorité numérique.

Tandis que Gauthier Descloux avait quitté sa cage après 57’’36, Arnaud Montandon, servi par Omark, a réduit la marque (59’’06), il s’en est fallu d’un rien pour que Fehr n’égalise. Mais c’est Fribourg Gottéron qui est le mieux parti dans ce premier acte, la suite c’est déjà jeudi à Genève…

FR Gottéron - GE Servette 2-1 (1-0 1-0 0-1)

BCF Arena. Huis clos. Arbitres: MM. Salonen, Urban; Progin et Steenstra (Can).

Buts: 19e Herren (Walser) 1-0. 35e Sutter (DiDomenico, Furrer) 2-0. 60e (59’07’’) A.Montandon (Omark/6c5) 2-1.

Fribourg Gottéron: Berra; Sutter, Furrer; Chavaillaz, Gunderson; Kamerzin, Jecker; Abplanalp; Mottet, Desharnais, Stalberg; Sprunger, Walser, Bykov; Herren, Marchon, DiDomenico; Bougro, Schmid, Jörg; Jobin. Entraîneur: Dubé.

Genève-Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Le Coultre; Völlmin, Smons; Guebey; Moy, Fehr, Miranda; Vouillamoz, Winnik, Omark; Smirnovs, Vermin, Patry; A.Montandon, Kast, Berthon; Riat. Entraîneur: Emond.

Notes: Fribourg Gottéron sans Brodin, Rossi (blessés) ni Aebischer (club ferme). Genève-Servette sans Rod, Richard, Mercier, Maurer (blessés), Asselin, M.Montandon, Fritsche (surnuméraires). Tir sur les montants: Vermin (21e), Sprunger (28e), DiDomenico (51e) et Vermin (53e). Temps mort: Genève-Servette (57’36’’). Genève-Servette sans gardien de 57’36’’ à 59’07’’ puis de 59’14’’ à la fin du match.

Pénalités: 2 x 2’ contre Fribourg Gottéron; 4 x 2’ contre Genève-Servette.

Votre opinion