Hockey sur glace: Gottéron lâché par son boxplay
Actualisé

Hockey sur glaceGottéron lâché par son boxplay

FR Gottéron a concédé une quatrième défaite en cinq sorties. Les Dragons ont mal négocié les situations spéciales.

par
Cyrill Pasche

FR Gottéron aurait eu besoin d’un ou deux Killian Mottet dans son moteur pour venir à bout d’un HC Davos vainqueur pour la première fois depuis la démission de son coach emblématique, Arno Del Curto, le 27 novembre dernier.

Mottet a tout fait, sauf égaliser en fin de match. L’attaquant du HCFG a offert le premier but du match au défenseur Benjamin Chavaillaz (5e), il s’est ensuite chargé lui-même de redonner espoir à son groupe en début de troisième période en remportant son duel face au gardien Gilles Senn (41e, 2-3).

Si Mottet a été omniprésent, les autres leaders offensifs sont restés bien trop en retrait pour éviter une quatrième défaite en cinq rencontres: Julien Sprunger a comme toujours été dangereux, mais le capitaine a manqué de précision dans ses tentatives. Quant aux trois renforts offensifs étrangers (Slater, Micflikier et Bertrand), ils étaient loin des standards exigés à ce niveau de la compétition.

Avant tout, les Dragons ont perdu le fil en deuxième période, lorsque le nouveau coach du HCD, le Letton Harijs Witolisch, a demandé à ses hommes d’augmenter la pression sur la défense fribourgeoise. La pénalité de match à l’encontre de Sebastian Schilt pour un geste plus maladroit que méchant aura ensuite suffi à faire pencher la balance dans le camp davosien (deux buts encaissés). Pour FR Gottéron, il ne reste désormais plus qu’une occasion pour terminer l’année sur une note positive: ce sera cet après-midi au Hallenstadion face à des ZSC Lions qui alignent eux-aussi les défaites.

Votre opinion