29.11.2015 à 18:04

F1GP d'Abou Dhabi: le Grand Prix en bref (ENCADRE)

Grand Prix d'Abou Dhabi, 19e et dernière manche du Championnat du monde 2015 de Formule 1, couru dimanche sur le circuit de Yas Marina: Distance: 55 tours de 5,555 km soit 305,355 km Temps: beau et chaud, départ au coucher du soleil, arrivée de nuit Meilleur temps absolu des qualifications: Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:40.237 en Q3 (moyenne: 199,471 km/h) Pole position: idem Grille de départ: 1re ligne: Nico Rosberg (GER/Mercedes) - Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 2e ligne: Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) - Sergio Pérez (MEX/Force India) Podium: 1.

Nico Rosberg (GER/Mercedes) 2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 8.271 3. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 19.430 Meilleur tour en course: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:44.517 au 44e tour (moyenne: 191,302 km/h) Leaders: Rosberg du 1er au 10e tour, Hamilton au 11e tour, Rosberg du 12e au 30e tour, Hamilton du 31e au 41e tour, Rosberg du 42e tour à l'arrivée. Championnats du monde: Pilotes: 1. Hamilton (GBR) 381 pts (champion); 2. Rosberg (GER) 322 pts; 3. Vettel (GER) 278; 4. Räikkönen (FIN) 150; 5. Bottas (FIN) 136; 6. Massa (BRA), 121; etc. Constructeurs: 1. Mercedes-AMG 703 pts (champion); 2. Ferrari 428; 3. Williams 257; 4. Red Bull 187; 5. Force India 136; 6. Lotus 78; etc. La course: 6e victoire de la saison, dont trois d'affilée après le Mexique et le Brésil, et 13e de sa carrière en F1 pour Rosberg, parti en pole position et jamais menacé par Hamilton, parti à côté de lui sur la 1re ligne et déjà assuré, depuis les Etats-Unis, d'un 3e titre mondial. La course a été ennuyeuse sauf à la fin, quand Hamilton a fait durer ses pneus tendres plus longtemps que prévu, après le dernier arrêt de Rosberg, puis envisagé de faire un dernier relais en pneus super-tendres pour tenter de revenir sur son coéquipier, mais l'idée a été abandonnée et les Flèches d'Argent ont bouclé un 12e doublé de la saison, nouveau record absolu de l'histoire de la F1. Le podium a été complété par Räikkönen, à bonne distance (19 secondes), soit son 3e podium de l'année, tous réussis en nocturne (Bahreïn, Singapour, Abou Dhabi). De quoi récupérer la 4e place au classement final des pilotes, car Bottas a terminé 13e d'une course complètement ratée par l'équipe Williams, qui l'a libéré trop tôt après un changement de pneus, provoquant un accrochage dans les stands avec la McLaren de Button, puis cinq secondes de pénalité. Les places d'honneur ont été prises par Vettel, parti 15e et arrivé 4e, devant Pérez, parti sur la 2e ligne à côté de Räikkönen. Grosjean termine dans les points son dernier GP chez Lotus, qui conserve sa 6e place au championnat constructeurs et donc les revenus commerciaux qui vont avec. La F1 reprendra en mars en Australie, après une longue coupure hivernale. dlo/pel

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!