15.03.2015 à 05:54

AutoGP d'Australie - Forfait de Bottas (Williams), 15 voitures sur la grille

Le Finlandais Valtteri Bottas (Williams) souffre du dos et ne participera pas au Grand Prix d'Australie de Formule 1, a annoncé son écurie une heure avant le départ dimanche.

Et 20 minutes avant le départ, lors du tour de mise en grille, deux voitures se sont arrêtées en bord de piste: la McLaren-Honda de Kevin Magnussen et la Red Bull-Renault de Daniil Kvyat. Du coup, 15 voitures seulement allaient prendre le départ, à 16h00 locales (05h00 GMT), de cette 1re manche du Championnat du monde. Contrairement à ce qu'avait annoncé Williams F1 samedi soir, Bottas n'a pas passé la nuit à son hôtel, mais à l'hôpital, après avoir subi des examens qui ont révélé qu'il souffrait d'une légère déchirure en bas du dos. La décision sur sa participation au 1er GP de la saison a été reportée au début d'après-midi et elle a été prise, comme prévu, par le médecin de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), puis annoncée par Claire Williams, la dirigeante de l'écurie fondée par son père, Sir Frank. Le Finlandais de 25 ans avait d'abord ressenti une douleur dans le bas du dos pendant la 2e phase des qualifications (Q2), au moment d'un freinage violent, puis la douleur s'est aggravée quand il est passé violemment sur un vibreur (trottoir incliné en bord de virage, ndlr) à la fin de la Q3, alors qu'il tentait d'améliorer son meilleur temps. Auteur du 6e temps en qualifications, samedi après-midi, Bottas a été remplacé sur la grille par le héros local, l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull), qui avait fait le 7e temps des qualifications, et tout le monde a progressé d'une place. La pilote de réserve de Williams F1, l'Ecossaise Susie Wolff, ne pouvait pas prendre le départ à la place de Bottas car elle n'avait pas du tout roulé en essais libres ni en qualifications, vendredi et samedi. Deux autres pilotes ont déclaré forfait pour cette manche d'ouverture de la saison 2015, avant la mise en grille: Will Stevens et Roberto Merhi, dont les Marussia-Ferrari n'étaient pas prêtes. Elles n'ont pas bouclé un seul tour ce week-end. dlo/ig

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!