Publié

sportGP de Belgique - Rencontre entre Renault et Force India (presse) (ACTUALISATION)

Spa-Francorchamps (Belgique), 23 août 2015 (AFP) - Une rencontre discrète entre Alain Prost, ambassadeur de Renault, et Vijay Mallya, actionnaire de l'écurie Force India de Formule 1, a eu lieu en marge du Grand Prix de Belgique, a révélé dimanche soir le site du magazine Autosport.

Cette "discussion préliminaire" a porté principalement sur l'hypothèse d'une "prise de participation majoritaire" par Renault, a précisé M. Mallya à Autosport dans un entretien exclusif. La marque au losange réfléchit depuis un an à la forme que prendra la poursuite, ou non, de son engagement en F1 au-delà de fin 2016.

La rencontre "n'a pas porté sur la fourniture de moteurs" français à l'écurie anglo-indienne, actuellement équipée de moteurs Mercedes. Renault Sport F1 a un contrat jusqu'à fin 2016 avec les écuries Red Bull, quatre fois championne du monde de 2010 à 2013, et Toro Rosso.

Alain Prost, quadruple champion du monde de F1, a indiqué à M. Mallya que Renault "n'a encore pris aucune décision" sur la suite éventuelle de son engagement en F1 et a demandé au fondateur de Force India s'il serait prêt à devenir "un actionnaire minoritaire" en cas de prise de contrôle par Renault.

"Alain Prost m'a expliqué que Renault parle aussi à d'autres équipes, notamment Lotus" (ex-Renault F1), a aussi confirmé l'homme d'affaires indien. Les responsables de la marque française n'ont jamais démenti s'intéresser à Lotus, parmi d'autres écuries. Ils ont aussi visité, au printemps, la nouvelle usine de Toro Rosso en Italie.

"Il faut encore nous laisser un peu de temps car nous sommes dans la dernière phase de notre étude de faisabilité. Rien ne sera décidé ou annoncé avant début septembre", avait affirmé à l'AFP, vendredi soir, le directeur général de Renault Sport F1, Cyril Abiteboul.

Dimanche soir, après le GP de Belgique, suite au podium (3e) de Romain Grosjean (Lotus) et à la 5e place de Sergio Pérez (Force India), il n'y avait qu'un point de différence entre Lotus (50 points) et Force India (49 pts) au classement du Championnat du monde des constructeurs.

dlo-bnl/dmk

(AFP)

Votre opinion