10.04.2013 à 12:16

AutoGP de Chine - Le Grand Prix 2012 en bref (ENCADRE)

Grand Prix de Chine, 3e manche du Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche 15 avril 2012 sur le circuit de Shanghai: Distance: 56 tours de 5,451 km soit 305,066 km Temps: Beau, doux Meilleur temps absolu des qualifications: Nico Rosberg (GER/Mercedes-AMG) en 1:35.121 (moyenne: 206,302 km/h) Pole position: idem Grille de départ: 1re ligne: Nico Rosberg (GER/Mercedes-AMG) Michael Schumacher (GER/Mercedes-AMG) 2e ligne: Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari) Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) Podium: 1.

Nico Rosberg (GER/Mercedes-AMG), les 305,066 km en 1 h 36 min 26.929 (moyenne: 189,779 km/h) 2. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 20.626 3. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) à 26.012 Meilleur tour en course: Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari) 1:39.960 (196,314 km/h) au 40e tour Leaders successifs: Rosberg du 1er au 13e tour, Pérez du 14e au 16e, Rosberg du 17e au 34e, Button du 35e au 39e, Rosberg du 40e à l'arrivée. Championnat du monde: Pilotes: 1. Hamilton (GBR), 45 pts; 2. Button (GBR), 43 pts; 3. Alonso (ESP), 37 pts; 4. Webber (AUS), 36 pts; 5. Vettel (GER), 28 pts; 6. Rosberg (GER, 25 pts; 7. Pérez (MEX), 22 pts; 8. Räikkönen (FIN), 16 pts; etc. Constructeurs: 1. McLaren, 88 pts; 2. Red Bull, 64 pts; 3. Ferrari, 37 pts; 4. Sauber, 31 pts; 5. Mercedes, 26 pts; 6. Lotus, 24 pts; etc. La course: première victoire de Rosberg en F1, devant les deux McLaren de Button et Hamilton au terme d'une course pendant laquelle il a parfaitement géré ses pneus, et première victoire d'une Mercedes en F1 depuis les neuf victoires des Flèches d'Argent dans les années 1954 et 1955, à l'époque de Juan Manuel Fangio et de Stirling Moss. Parfaitement parti de sa première pole position, pour le 111e Grand Prix d'une carrière en F1 entamée en 2006, chez Williams, Rosberg a quasiment mené la course de bout en bout, ne s'arrêtant que deux fois pour changer de pneus, contre trois fois pour la plupart de ses rivaux. Les deux Red Bull de l'Australien Mark Webber et de l'Allemand Sebastian Vettel, double champion du monde en titre, ont terminé respectivement 4e et 5e, au pied du podium, devant le Français Romain Grosjean (Lotus), qui marque ainsi les huit premiers points de sa carrière en F1. L'autre Mercedes de Michael Schumacher s'était arrêtée définitivement au 13e tour, roue arrière droite mal serrée par son équipe de mécaniciens. C'est le seul abandon de cette course menée à un train d'enfer, devant près de 100.000 spectateurs. Au classement du championnat du monde, les deux pilotes McLaren, Hamilton (45 pts), auteur de sa troisième 3e place en trois courses, et Button, vainqueur en Australie (43 pts), prennent les commandes du classement, devant Alonso (37 pts), vainqueur en Malaisie, et les deux pilotes Red Bull. dlo/alh

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!