Publié

F1GP de Grande-Bretagne - Essais libres 2: Hamilton meilleur temps (COMPTE RENDU)

Silverstone (Royaume-Uni), 4 juil 2014 (AFP) - Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a réalisé le meilleur temps de la 2e séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, 9e manche (sur 19) de la saison 2014, vendredi après-midi sur le circuit de Silverstone.

En 1 minute 34 secondes et 508/1000, Hamilton, vainqueur en 2008 de son GP national, l'année de son titre mondial, a amélioré d'une petite seconde, en pneus Pirelli à gomme medium, le meilleur chrono réussi le matin, en pneus durs, par son coéquipier Nico Rosberg, leader du championnat du monde. Hamilton a devancé de deux dixièmes son ex-ami et grand rival pour le titre, alors qu'il n'a bouclé que 14 tours en raison d'un problème moteur, contre 35 tours alignés par Rosberg, histoire de bien préparer le GP de dimanche, en conditions de course. Le 3e de la séance a encore une fois été Fernando Alonso (Ferrari), à sept dixièmes de Hamilton, un écart semblable à celui concédé à Rosberg le matin, un signe encourageant pour la Scuderia sur un circuit qui a toujours plu au double champion du monde espagnol. Chez Red Bull, l'Australien Daniel Ricciardo, victorieux au Canada du seul GP qui ait échappé jusque-là aux pilotes Mercedes, a encore réussi le 4e temps, comme le matin, mais il n'a fait que 11 tours et ils lui ont suffi pour devancer son illustre coéquipier, le quadruple champion du monde en titre Sebastian Vettel. Ricciardo et Rosberg ont fait l'objet d'une enquête des commissaires car ils avaient doublé une autre voiture juste après que les drapeaux rouges ont été agités pendant la 1re séance, mais leurs arguments ont été entendus et ils n'ont pas été pénalisés. Chez Williams, Valtteri Bottas a repris le volant de la FW36 qu'il avait, en galant jeune homme, prêtée à l'Ecossaise Susie Wolff le matin, et il a été récompensé par le 6e chrono devant les McLaren à moteur Mercedes, elles aussi, d'un autre "gentleman", Jenson Button, qui n'a jamais réussi à gagner en F1 à Silverstone, et du débutant Kevin Magnussen. Les McLaren Boys ont pour l'instant contredit leur dirigeant français, Eric Boullier, qui s'attendait à "un week-end difficile", surtout dans les portions ultra-rapides, très nombreuses, du circuit anglais. Elles ont devancé l'après-midi l'autre Ferrari de Kimi Räikkönen et la Toro Rosso de Jean-Eric Vergne, qui ont complété le Top 10 de cette 2e séance. La 3e et dernière séance d'essais libres était prévue samedi matin à partir de 10h00 locales (09h00 GMT, 11h00 françaises), puis les qualifications trois heures plus tard. dlo/alh

(AFP)

Votre opinion