Publié

AutoGP de Hongrie - Le Grand Prix 2012 en bref (ENCADRE)

BUDAPEST, 25 juil 2013 (AFP) - Grand Prix de Hongrie, 11e des 20 manches de l'édition 2012 du Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche 29 juillet sur le Hungaroring, près de Budapest: Distance: 69 tours de 4,381 km soit 302,249 km Temps: beau et chaud Pole position et meilleur temps absolu des qualifications: Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) en 1:20.953 (moyenne: 194,824 km/h) Grille de départ: 1re ligne: Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) 2e ligne: Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) Podium: 1.

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes), les 69 tours en 1 h 41:05.503 (moyenne: 179,391 km/h) 2. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 1.032 3. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 10.518 Meilleur tour en course: Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault), 1:24.136 (moyenne: 187,453 km/h) au 68e tour Leaders successifs: Hamilton du 1er au 17e tour, Grosjean du 18e au 19e tour, Räikkönen au 20e tour, Hamilton du 21e au 40e tour, Räikkönen du 41e au 45e tour, Hamilton du 46e tour à l'arrivée Championnats du monde: Pilotes: 1. Alonso (ESP) 164 pts; 2. Webber (AUS) 124 pts; 3. Vettel (GER) 122 pts; 4. Hamilton (GBR) 117 pts; 5. Räikkönen (FIN) 116 pts; 6. Rosberg (GER) 77 pts; 7. Button (GBR) et Grosjean (FRA) 76 pts; etc. Constructeurs: 1. Red Bull 246 pts; 2. McLaren 193 pts; 3. Lotus 192 pts; 4. Ferrari 189 pts; 5. Mercedes 106 pts; 6. Sauber 80 pts; 7. Williams 53 pts; 8. Force India 46 pts; 9. Toro Rosso 6 pts. La course: 19e victoire en F1 d'Hamilton, parti en pole position, et son 2e succès cette saison après le Canada, au terme d'une course diminuée d'un tour en raison du calage sur la grille de Schumacher et disputée par une forte chaleur, devant des tribunes et des pelouses du Hungaroring bien remplies. Hamilton a résisté jusqu'au bout à la pression des deux Lotus, d'abord Grosjean en début de course, puis Räikkönen en fin de course, dont les voitures usaient moins leurs pneus, comme prévu, que la plupart des autres monoplaces. Les deux pilotes Lotus ont réussi parfois à s'approcher à moins d'une seconde d'Hamilton, et ont même mené brièvement la course pendant qu'il changeait de pneus, mais n'ont jamais eu l'opportunité de le dépasser. Räikkönen a récupéré la 2e place en ressortant des stands juste devant Grosjean, longtemps bloqué derrière Schumacher, puis Alonso qui termine 5e. Vettel 4e, n'a jamais pu menacer les trois premiers et a dû s'arrêter trois fois pour changer de pneus, comme Webber, parti 11e, et Button, parti 4e mais dont la course a été gâchée par un arrêt au stand raté. Alonso creuse encore l'écart en tête du classement pilotes, avec désormais 40 points d'avance sur Webber, 42 sur Vettel, 47 sur Hamilton et 48 sur Räikkönen. Côté constructeurs, Lotus reprend la 3e place à Ferrari et pointe juste derrière McLaren, mais loin de Red Bull. dlo/gv

(AFP)

Votre opinion