Publié

autoGP de Russie - Le Grand Prix 2014 en bref (ENCADRE)

Grand Prix de Russie, 16e manche (sur 19) du Championnat du monde 2014 de Formule 1, couru dimanche 12 octobre sur l'Autodrome de Sotchi.

Distance: 53 tours de 5,838 km, soit 309,745 km

Temps: soleil et ciel bleu de vendredi à dimanche

Meilleur temps absolu des qualifications: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:38.513 en Q3 (moyenne: 213,889 km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - Nico Rosberg (GER/Mercedes)

2e ligne: Valtteri Bottas (FIN/Williams) - Jenson Button (McLaren)

Podium:

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), les 53 tours, soit 309,745 km, en 1 h 31:50.744 (moyenne: 202,346 km/h)

2. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 13.657

3. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) à 17.425

Meilleur tour en course:

Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) 1:40.896 au 53e tour (moyenne: 208,658 km/h)

Leader:

Hamilton, du départ à l'arrivée.

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Hamilton (GBR) 291 pts; 2. Rosberg (GER) 274 pts; 3. Ricciardo (AUS) 199; 4. Bottas (FIN) 145; 5. Vettel (GER) 143; 6. Alonso (ESP) 141; 7. Button (GBR), 94; etc.

Constructeurs: 1. Mercedes-AMG 565 pts (champion); 2. Red Bull 342; 3. Williams 216; 4. Ferrari 188; 5. McLaren 143; 6. Force India 123; 7. Toro Rosso 29; 8. Lotus 8; 9. Marussia 2.

La course: 9e victoire de la saison et 31e de sa carrière en F1 pour Hamilton, parti en pole position et en tête de bout en bout, grâce aussi à la petite faute de Rosberg (blocage de roues) au 1er tour, avec de grosses conséquences: arrêt dès le 2e tour pour changer de pneus et remontée indispensable, à partir de la 20e place, en bouclant 52 tours sur 53 avec le même train de pneus à gomme "medium". Les Flèches d'Argent signent finalement leur 9e doublé de la saison 2014 (un de moins que McLaren-Honda en 1988) et Hamilton n'a jamais été inquiété, gérant parfaitement ses pneus et sa consommation de carburant, attaquant aussi un peu en fin de course quand Rosberg a essayé de réduire l'écart avec son coéquipier. Le podium a été complété par Bottas, son 5e de la saison, qui conforte la 3e place de Williams au championnat constructeurs, derrière Mercedes-AMG, assuré du titre mondial, et Red Bull Racing, qui a raté sa journée à Sotchi: Ricciardo 7e et Vettel 8e, après avoir brièvement occupé la 2e place à la mi-course, avant de changer de pneus. C'est le 3e titre mondial de Mercedes en F1 mais le premier dans la catégorie constructeurs, après les deux titres pilotes de Juan Manuel Fangio dans les années 50.

dlo/pyv

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!