20.09.2014 à 18:04

F1GP de Singapour - Qualifications: déclarations d'Hamilton, Rosberg et Ricciardo

Singapour, 20 sept 2014 (AFP) - Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 2e pole position d'affilée, 6e de la saison, 11e chez Mercedes-AMG et 37e de sa carrière en F1: "C'était le plan (faire la pole en fin de séance), car c'est le moment où la piste est la meilleure, mais ça ne marche pas à tous les coups.

Quelle séance de qualifications excitante. Je pense que personne ne s'attendait à ce que ce soit aussi serré, c'est une surprise et ça montre que les autres ont vraiment fait un pas en avant. Les Ferrari étaient très proches de nous pendant la Q1 et la Q2, les Williams et les Red Bull étaient rapides aussi, et finalement ça s'est bien terminé pour nous. Dans mon dernier tour, j'ai bloqué les roues dans le premier virage, j'ai dû perdre entre un et deux dixièmes, puis ça s'est amélioré au fil du tour et j'ai quand même réussi à rattraper le temps perdu. Ca va être une course très intéressante, surtout au niveau des pneus, car ça ne se passe pas exactement comme on l'avait prévu, on a pu s'en rendre compte vendredi quand on a fait des longs relais. Ménager ces pneus ne va pas être évident, mais les fans peuvent s'attendre à une course excitante. Il va se passer beaucoup de choses". Nico Rosberg (GER/Mercedes), 2e temps: "Sept millièmes de seconde, c'est rien du tout, surtout si je pense au tour qu'on a fait, en perdant un tout petit peu par ci par là. J'aurais pu arriver à faire la pole, mais c'est comme ça. Lewis a fait du bon boulot, bien joué. Et je suis content de ma 2e place la course va être longue. Nous avons changé les freins avant les qualifications et c'était un défi car j'avais pris l'habitude des autres. Donc il m'a fallu un peu de temps pour rentrer dans ces qualifications. Et l'équilibre de la voiture était très différent lui aussi, car la température de la piste avait baissé par rapport aux derniers essais libres. J'avais plus de sous-virage (ndlr: tendance à glisser de l'avant) et plus d'adhérence à l'arrière, donc il fallait adapter complètement les réglages. Finalement, je suis content d'avoir pu attaquer à fond, en fin de séance, et d'avoir pu signer un bon chrono". Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull), 3e temps: "C'est vraiment encourageant, car en arrivant ici on ne s'attendait pas à être aussi près d'eux (les pilotes Mercedes). On se disait que si on arrivait à deux ou trois dixièmes, on aurait une plus grande chance de les suivre en course. C'était une bonne journée et je me suis bien amusé. La piste s'améliorait sans arrêt en cours de séance, donc il fallait s'adapter tout le temps. C'est souvent le cas sur les circuits en ville, donc ça oblige à être tout le temps au maximum. Ca va être une course amusante et les pneus seront cruciaux. Ca ne va pas être aussi facile que Monza, avec un seul arrêt. J'ai quelques amis ici ce week-end, et sûrement d'autres fans que je ne connais pas. Nous sommes tout près de chez moi et ça fait plaisir de voir des drapeaux australiens. Je les verrai encore mieux si je monte sur le podium". dlo/mpo

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!