Publié

AutoGP du Brésil - Pneus "durs" et "medium" à Interlagos (ENCADRE)

Le manufacturier Pirelli fournira des pneus pour temps sec avec des gommes de spécification "dure" et "medium" aux onze écuries participant dimanche au Grand Prix du Brésil de Formule 1, dont les premiers essais libres sont prévus vendredi matin sur le circuit d'Interlagos.

Les logos Pirelli et PZéro (le type de pneus) seront peints en orange sur les pneus durs, et en blanc sur les medium, pour qu'ils soient facilement reconnaissables. Ce sera la même combinaison de pneus que la semaine dernière à Austin, pour le Grand Prix des Etats-Unis, et que l'an dernier au Brésil. Ce GP du Brésil représentera également une opportunité unique pour les équipes d'essayer la toute dernière spécification du pneu prototype 2014, en guise de préparation pour la saison prochaine et l'arrivée de changements techniques majeurs autour des nouveaux moteurs V6 turbo hybrides de 1,6 litre de cylindrée. Chaque monoplace disposera de deux trains de pneus 2014 à utiliser lors des deux premières séances d'essais libres, vendredi, comme l'autorise la réglementation. Ces enveloppes disposeront des constructions et des profils 2014, avec un mélange de gomme correspondant à ce qui devrait être la texture medium la saison prochaine. Selon Paul Hembery, le Directeur de Pirelli Compétition, "il y a un certain nombre de choses auxquelles il faut être attentif au Brésil: en dépit du re-surfaçage de la piste il y a quelques années, elle est encore très bosselée, ce qui rend les choses difficiles en termes de traction (motricité) pour les pneus et augmente les demandes physiques à l'égard des pilotes". "Le Brésil est actuellement le plus grand marché de Pirelli", rappelle aussi Hembery. "Nous avons donc tous hâte de nous y rendre, pour une course qui marquera la fin d'une ère technique". Pirelli a mis au point pour l'ensemble de la saison quatre types de pneus pour conditions sèches: dur, medium, tendre et super-tendre. Mais deux seulement sont retenus à chaque Grand Prix. En cas de précipitations, toujours possibles fin novembre au Brésil, les écuries utiliseront des pneus baptisés Cinturato en version intermédiaire (vert) ou pluie (bleu). dlo/cle

(AFP)

Ton opinion