12.11.2015 à 16:42

autoGP du Brésil: pneus "medium" et "tendres" à Interlagos (ENCADRE)

Le manufacturier Pirelli fournira des pneus pour temps sec à gommes de spécification "medium" et "tendre" aux dix écuries participant dimanche au Grand Prix du Brésil de Formule 1, dont les premiers essais libres sont programmés vendredi matin sur le circuit d'Interlagos à Sao Paulo.

Les logos Pirelli et PZéro (le type de pneus) seront peints en blanc sur les pneus medium et en jaune sur les pneus tendres, pour qu'ils soient facilement reconnaissables. Ce sera la même combinaison de gommes qu'à Austin et Mexico lors des deux GP précédents.

C'est la combinaison la plus fréquente cette saison puisqu'elle va être proposée pour la neuvième et dernière fois en 2015.

La piste d'Interlagos est certes l'une des plus courtes de la saison (4,309 km), souligne le manufacturier italien, mais elle offre "un challenge d'une rare intensité", notamment parce que les pilotes tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

"Cette caractéristique, inhabituelle en Formule 1, engendre davantage de contraintes pour les pneus et les pilotes", explique Pirelli, et ce tracé "demande d'énormes efforts physiques. La tâche se complique encore davantage lorsque l'on y ajoute des conditions météo traditionnellement incertaines. L'an passé, les températures les plus élevées de la saison avaient été enregistrées au Brésil, mais l'épreuve avait souvent, auparavant, été courue sous des pluies diluviennes".

Comme le rappelle Paul Hembery, le directeur de Pirelli Motorsport, Interlagos "fait partie des pistes historiques ayant laissé leur empreinte dans le livre d'or de la F1. C'est donc un plaisir de s'y rendre chaque année et retrouver l'ambiance unique ainsi que la ferveur des fans, tous plus passionnés les uns que les autres. Après les Etats-Unis et le Mexique, voilà une belle manière de conclure la tournée américaine".

"L'Amérique du Sud, et le Brésil en particulier, représente l'un des marchés les plus importants pour Pirelli et c'est pourquoi cette épreuve revêt une attention si particulière. Le nouvel asphalte baptisé l'an passé a modifié la tenue des pneumatiques et ce sera intéressant d'observer leur fonctionnement avec l'expérience désormais acquise", ajoute Hembery, qui s'attend à deux ou trois arrêts au stand, pour changer de pneus, pendant la course de dimanche.

Pirelli a mis au point pour l'ensemble de la saison quatre types de pneus pour conditions sèches, à gomme dure, medium, tendre ou super-tendre. Mais deux seulement sont retenus à chaque Grand Prix. En cas de précipitations, des pneus intermédiaires (Cinturato Vert) ou pluie (Cinturato Bleu) seront disponibles.

dlo/chc

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!