07.06.2015 à 23:33

AutoGP du Canada - Déclarations de Rosberg et Bottas

Montréal, 7 juin 2015 (AFP) - Nico Rosberg (GER/Mercedes), 2e sur la grille, 2e de la course et du championnat: "Je me suis battu contre l'adversité.

J'ai attaqué comme un fou, pour mettre la pression à Lewis (Hamilton), mais il n'a fait aucune faute, donc bien joué. Je devais gérer mon carburant, mes freins, et toutes ces choses qu'il faut gérer, mais c'était pareil pour lui. J'ai fait une bonne course et ça me convient de terminer deuxième. Ca dépendait aussi des qualifications, car j'étais rapide en conditions de course, et c'est surtout ce qui a fait la différence ce week-end, donc je dois travailler sur ce point. J'ai pris un bon départ, mais pas assez bon pour tenter de dépasser Lewis (Hamilton). Je devais aussi me méfier de Kimi (Räikkönen) et Valtteri (Bottas) derrière moi. Après, tout s'est bien passé et 2e ce n'est pas si mal. La partie la plus délicate, c'était gérer la répartition des freins et les refroidir, alors que j'avais Lewis devant moi, ce qui m'empêchait d'avoir de l'air frais pour bien les refroidir. Je n'ai pas réussi à le faire assez." Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes), 3e de la course, premier podium de 2015: "Je suis très fier car c'est le premier podium de Williams cette année, grâce à du très bon travail tout le week-end. L'erreur de Kimi (Räikkönen, 4e, auteur d'un tête-à-queue en pneus froids, après son arrêt au stand) nous a aidés, bien sûr, car on était pas trop loin de lui, depuis le début, donc on a pu en profiter. Ca nous a permis de revenir sur le podium et on avait besoin de ce résultat qui va nous redonner confiance. Ca montre bien qu'on est de nouveau dans les meilleurs, qu'on peut se battre pour d'autres podiums. Nous avons réussi à mettre un peu de pression sur Ferrari et nous avons réussi à changer de stratégie à mi-course. L'équipe a très bien travaillé sur ce point et sur tous les autres, donc finalement on obtient un bon résultat. L'Autriche et Silverstone sont en général des circuits favorables pour nous et je suis confiant, surtout si les améliorations prévues fonctionnent aussi bien que celles dont nous disposons déjà. Avec l'ensemble d'améliorations qui va arriver en Autriche, j'espère vraiment que ça va continuer. dlo/pyv

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!