Publié

AutoGP du Japon - Ross Brawn n'envisage pas de quitter Mercedes

SUZUKA (Japon), 11 oct 2013 (AFP) - Le Britannique Ross Brawn, Team Principal de l'écurie Mercedes-AMG de Formule 1, n'a pas l'intention de quitter son poste fin 2013 mais réfléchit avec les autres responsables de l'écurie allemande sur sa future structure en 2014, a-t-il affirmé dans le paddock de Suzuka.

"Je n'ai eu aucune discussion avec Honda ou McLaren sur l'avenir. Je n'envisage pas d'aller ailleurs", a clairement dit Brawn, vendredi matin, à un journaliste du magazine britannique Autosport en arrivant au circuit avant les premiers essais libres du GP du Japon, prévu dimanche. "Je discute avec Niki (Lauda, triple champion du monde de F1 et président non-exécutif) et le conseil d'administration sur la manière de gérer l'équipe dans le futur, sachant que nous pouvons désormais compter sur Paddy (Lowe, ex-directeur technique de McLaren)", a ajouté Brawn. "Tout le monde doit comprendre son rôle et s'assurer que nous sommes heureux et motivés. Ces discussions continuent et nous n'avons encore pris aucune décision", a conclu Brawn sur le sujet de la semaine. Cette mise au point confirme en tous points les propos de Lauda en début de semaine: "Nous sommes toujours en négociations (...) Il n'y aura sûrement pas de décision avant la fin de la saison. Jusque-là, nous sommes à fond". "J'aimerais pouvoir continuer à travailler avec lui, mais ce sera sa décision. Ross est encore motivé", avait ajouté l'ancien champion autrichien, interrogé par l'agence sportive allemande SID. Depuis, les deux pilotes de l'écurie allemande, Lewis Hamilton et Nico Rosberg, ont indiqué qu'ils souhaitaient aussi continuer à travailler avec l'ingénieur britannique. Agé de 59 ans et grand amateur de pêche à la ligne, Brawn est un monument du paddock de F1. Il a largement contribué aux sept titres mondiaux obtenus par Michael Schumacher, chez Benetton puis Ferrari. Il a ensuite dirigé Honda F1, l'a rachetée pour la rebaptiser Brawn GP et en faire une double championne du monde, pilotes et constructeurs, en 2009. Elle est ensuite devenue Mercedes-AMG, en 2010, avec Schumacher comme pilote-vedette. dlo/mpd

(AFP)

Ton opinion