Images: Grâce à un pilote suisse, la fonte des glaces saute aux yeux

Actualisé

ImagesGrâce à un pilote suisse, la fonte des glaces saute aux yeux

Des chercheurs écossais proposent une visualisation de la transformation drastique du Mont-Blanc en cent ans.

par
lematin.ch
Le Mont-Blanc en 1919 et en 2019.

Le Mont-Blanc en 1919 et en 2019.

Université de Dundee

Deux chercheurs de l'Université de Dundee, en Écosse, ont documenté visuellement l'effet du changement climatique sur le Mont-Blanc. Pour montrer la fonte des glaces, ils ont récupéré les images prises en août 1919 par un pilote et photographe suisse, Walter Mittelholzer. Puis, cet été, ils sont allés survoler le Mont-Blanc en hélicoptère et ils ont pris des clichés depuis exactement les mêmes points de vue. Le résultat, sous forme d'avant/après, est édifiant.

La Mer de Glace.

Le glacier d'Argentière.

«L'ampleur de la perte de glace était évidente dès que nous avons pris de l'altitude. Mais c'est seulement en comparant les images côte à côte que les changements des cent dernières années ont été rendus vraiment visibles», a communiqué Kieran Baxter, l'un des deux chercheurs. «Ça a été une expérience à la fois époustouflante et déchirante, surtout en sachant que la fonte s'est accélérée massivement au cours des dernières décennies.»

Et le chercheur de plaider «Si nous ne réduisons pas drastiquement notre dépendance aux combustibles fossiles, il ne restera que très peu de glace à photographier dans cent ans.»

Renaud Michiels

Ton opinion