Football: Granit Xhaka égratigne Patrice Evra et Thierry Henry
Publié

FootballGranit Xhaka égratigne Patrice Evra et Thierry Henry

Dans les colonnes du «Guardian», le milieu de terrain suisse d’Arsenal a fustigé les critiques dont il a été l’objet il y a quelques semaines.

par
Sport-Center
Granit Xhaka a réagi aux critiques dont il a été l’objet.

Granit Xhaka a réagi aux critiques dont il a été l’objet.

freshfocus

Granit Xhaka a accordé une interview au Guardian à la veille du match Aston Villa – Arsenal de ce samedi. Dans les colonnes du quotidien britannique, il s’est notamment plaint des critiques dont il était régulièrement l’objet, et notamment de celles de Patrice Evra et de Thierry Henry.

On se rappelle qu’au mois de décembre, Evra n’avait pas été tendre envers le milieu de terrain suisse. «Thierry Henry m’a invité chez lui un jour, avait raconté Evra. Il m'a dit: «On va regarder le match d'Arsenal». Thierry a alors allumé la télé, et la toute première image que nous avons vue, c'est Granit Xhaka qui était capitaine de l'équipe. Henry a alors éteint la télé et m'a dit: «Je ne peux pas regarder Xhaka être le capitaine de mon équipe». Et nous n’avions rien vu du match.»

Xhaka a fustigé ce type de comportement, et notamment les attaques dont sa famille a été victime à la fin de l’année dernière sur les réseaux sociaux: «Il devrait y avoir des limites à la critique. Par exemple, il ne devrait pas y avoir de référence à la famille des joueurs, pas d'attaques personnelles et sûrement pas de mention de leurs enfants. Critiquez le joueur et son jeu, mais restez sur ce terrain. N'allez pas plus loin. C'est arrivé récemment à Anthony Martial et sa femme, qui ont reçu des commentaires hostiles.»

Et, à propos de son propre cas: «Il y a eu des commentaires faits par Evra ou Henry, a déploré le Suisse. Ils invitent en quelque sorte cette vague de critiques sur les réseaux sociaux. Ces experts qui provoquent les critiques sur les réseaux, c'est quelque chose que vous ne voyez jamais en Suisse ou en Allemagne.»

Votre opinion

41 commentaires