Publié

FOOTBALLGrasshopper s'arrête là

Battus 2-0 à domicile au match aller du 3e tour des qualifications de la Ligue des champions, les Zurichois n'ont pas réussi à inverser la tendance au match retour à Lille où ils n'ont pu qu'arracher le nul (1-1).

Pape Souare (à dr.) passe l'épaule devant le joueur de GC Mahmoud Kahraba.

Pape Souare (à dr.) passe l'épaule devant le joueur de GC Mahmoud Kahraba.

Keystone

Grasshopper n'a pas réussi l'exploit. Les Zurichois ont été éliminés par Lille au 3e tour qualificatif de la Ligue des champions, malgré le 1-1 obtenu en déplacement (0-2 à l'aller).

GC n'a pas démérité dans le nord de la France. Alors qu'il y avait 1-1 après des réussites de Balmont (19e) et Abrashi (33e), il a notamment connu vingt bonnes minutes après la pause, qui auraient pu mettre l'équipe sur la voie de la qualification. Mais les Sauterelles n'ont pas concrétisé leurs occasions, ce qui leur a été fatal.

Comme il fallait bien s'y attendre après le match aller, Grasshopper ne goûtera donc pas au lucratif gâteau de la Ligue des champions. Le revers concédé au Letzigrund avait lourdement hypothéqué les chances du club zurichois, tant sur le plan mental que sur le pur plan comptable.

Certes, les hommes de Michael Skibbe ont fait cette fois meilleure figure, mais cela n'a pas suffi contre un adversaire quand même d'un calibre supérieur. Le potentiel et l'effectif du LOSC sont incomparables avec ceux de GC, surtout que les Sauterelles perdent leurs meilleurs éléments à chaque mercato estival.

Même sans leurs joueurs de retour de la Coupe du monde (Kalou, Origi, Mavuba), laissés sur le banc au coup d'envoi, les Nordistes n'ont pas véritablement tremblé. Le vétéran Balmont a été le personnage central de la première mi-temps. Véritable plaque tournante du LOSC, il ouvrait le score d'une superbe frappe dans la lucarne (19e), profitant de l'espace coupablement laissé par les défenseurs de GC. Balmont se montrait moins inspiré à la 33e, une mauvaise passe en retrait permettant à Abrashi d'égaliser.

Lille frôlait le 2-1 dès la reprise par Mendes, mais Vasic, globalement auteur d'une bonne prestation, sauvait de belle manière. Les Français se laissaient alors gagner par une certaine fébrilité, dont les Zurichois profitaient. Une tête de Dabbur obligeait Enyeama à une parade difficile (53e), puis Kharaba tirait sur le poteau (54e). Ces deux grosses occasions démontraient que Grasshopper pouvait quand même avoir son mot à dire dans cette double confrontation. Kharaba manquait ensuite une balle de but à la 62e, tergiversant trop après une erreur de Kjaer. Le train était passé. Car peu après, l'expulsion de Pavlovic (68e) mettait de facto un terme aux espoirs de GC de créer l'exploit.

Lille - Grasshopper 1-1 (1-1)

25 000 spectateurs. Arbitre: M. Sidiropoulos (Gr).

Buts: 19e Balmont 1-0. 33e Abrashi 1-1.

Lille: Enyeama; Béria (84e Origi), Kjaer, Basa, Souaré; Corchia, Balmont, Gueye, Meite (57e Delaplace); Mendes (76e Kalou), Rodelin.

Grasshopper: Vasic; Lang, Jahic, Grichting, Pavlovic; Sinkala, Salatic; Kahraba (75e Bauer), Abrashi, Ravet (68e Tarashaj); Dabbur.

Notes: Lille sans Rio Mavuba et Martin (ménagés). Grasshopper sans Davari, Ben Khalifa et Caio (blessés). 54e, tir de Kahraba sur le poteau. 68e, expulsion de Pavlovic (faute sur Corchia).

Avertissements: 25e Abrashi. 43e Sinkala. 45e Basa. 52e Rodelin. 87e Lang. 90e Souaré.

(SI)

Votre opinion