Coronavirus - Tests gratuits: délai offert à ceux qui ont reçu une première dose

CoronavirusTests gratuits: délai offert à ceux qui ont reçu une première dose

Alain Berset présente dès 14h15 les décisions du Conseil fédéral concernant la suite de la gestion de la pandémie.

par
Julien Baumann

Votre opinion

vendredi, 24.09.2021

Fin de la conférence de presse

La conférence de presse est terminée, merci de nous avoir suivis!

15:16

Situation chaotique

Pourquoi le 10 octobre? «Si on ne prolongeait pas ces 10 jours on risquerait d'avoir une situation chaotique le 1er octobre. Elle surtout là pour garantir un transfert plus doux vers le nouveau régime que nous mettons en consultation», conclut Alain Berset.

15:13

Pas tous les tests ont le même effet

«Les tests aident à combattre la pandémie quand ils sont faits dans les entreprises, les écoles, etc. Mais c'est moins le cas quand le test ne sert pas juste à obtenir un certificat», ajoute Alain Berset.

15:09

Tests pris en charge pour les femmes enceintes

Les tests seront payés par l'Etat pour les femmes enceintes qui auront un certificat de leur médecin.

15:05

Et les pistes de ski?

Faut-il un certificat pour la piste de ski? Alain Berset: «Je ne sais pas exactement quel est l'état du débat. Nous avons eu des discussions très animées avec les représentants du secteur. L'année dernière, la Suisse était à peu près le seul pays d'Europe où les pistes de ski et les hôtels étaient ouverts. Nous allons essayer de trouver une solution pragmatique. La Suisse a été critiquée par d'autres pays l'hiver dernier pour avoir laissé les stations de ski ouvertes. Mais c'était une décision courageuse et correcte.»

Si l'obligation du certificat est toujours en vigueur d'ici le début de la saison de ski, elle s'appliquera également dans les restaurants situés sur les pistes de ski, précise le conseiller fédéral.

15:02

Pas de raccourcis

Un journaliste: la gratuité, n'est-ce pas le prix à payer pour la paix sociale? «Chaque franc investit dans les tests pour les personnes symptomatiques permet de lutter contre la pandémie, mais les autres tests n'améliorent pas la situation», répond Alain Berset. «Vous parlez d'acheter la paix sociale, mais ça ne fonctionne pas comme ça. De revenir complètement en arrière poserait aussi des problèmes car nous pensons que la décision d'août était la bonne et nous faisons preuve aujourd'hui de flexibilité par rapport à cela. Je comprends cet agacement. On n'a pas envie d'être là avec cette situation qui nous empoisonne, mais il n'y a pas de raccourcis.»

14:57

450 francs par famille

Qu'est-ce qui a décidé le Conseil fédéral de mettre fin aux tests gratuits? «Nous sommes entrés dans cette discussion et les tests étaient gratuits depuis juillet. Mais il faut trouver une sortie à cette situation. On peut s'attendre à 1 million de tests par semaine jusqu'à fin janvier, chaque famille va payer 450 francs pour ces tests», affirme le conseiller fédéral.

14:45

L'argent pas le facteur principal

Un journaliste demande si l'expertise de la Commission de la santé, qui exige des tests gratuits, a été écartée. Alain Berset: «Même la Commission de la santé ne peut pas simplement écrire une lettre au Conseil fédéral, et nous nous y conformons. Cela dit, les discussions sont toujours animées. L'argent joue aussi un rôle, bien sûr, mais ce n'est pas le facteur principal.»

14:40

Si les choses se passent bien, abandon du certificat fin ocobre?

«C'est une option tout à fait envisageable», répond Alain Berset. «Mais on a encore un peu de prudence car les chiffres sont montés de façon impressionnante en août et septembre et que l'automne arrive. Cependant, si la situation est sous contrôle, une levée partielle est probable».

14:37

Bientôt des vaccins sans ARN messager

Alain Beset affirme que la Suisse va bientôt trouver un accord avec des fabricants de vaccins sans ARN messager (Johnson & Johnson) pour qu'ils puissent être distribués en Suisse.

14:34

La ronde des questions commence

14:33

Situation moins bonne qu'en automne 2020

«Nous avons deux fois plus de cas que l'année dernière à la même date et nous savons tous ce qui s'est passé dès le mois d'octobre dernier», met en garde Alain Berset.

14:30

Corrélation entre la vaccination et le taux d'incidence

Alain Berset insiste encore une fois sur l'importance de la vaccination: «Nous sommes convaincus et toujours plus sûrs que la vaccination est la meilleure solution et nous voyons aussi une corrélation entre les taux d'incidence et le nombre de personnes vaccinées selon les régions.» Et le ministre de la Santé d'ajouter: «Se tester ne protège pas contre le virus»

14:26

Coûts pour la collectivité

«Il n'est pas acceptable de faire supporter le coût de ces tests à la collectivité», lance Alain Berset.

14:24

A terme, 47 millions de francs par semaine

Alain Berset explique que la semaine dernière, 600'000 tests ont été effectués pour des certificats Covid, indique le Conseil fédéral. Pendant la saison froide, ce nombre devrait passer à 1 million par semaine, estiment les autorités suisses. Si le financement du test était prolongé indéfiniment, il en résulterait environ 47 millions de francs par semaine à la charge de la Confédération

Prudence de mise

Alain Berset justifie le maintien du cap en invoquant la prudence à avoir avec l'arrivée de la saison froide. «On constate une dynamique positive mais nous sommes encore nettement en dessous de la situation de ce printemps.» Le conseiller fédéral rappel aussi que le taux de vaccination est encore bien en dessous de certains pays qui sont les plus en avance dans ce domaine.

14:19

Les tests gratuits pour tous prolongés jusqu’au 10 octobre

Le Conseil fédéral propose que les personnes ayant déjà reçu une première dose de vaccin pourront continuer à se faire dépister gratuitement jusqu’à fin novembre en vue de se procurer un certificat Covid. Le gouvernement a approuvé cette proposition lors de sa séance de vendredi et l’a mise en consultation. Afin de laisser du temps pour la consultation, il prolonge par contre de dix jours, soit jusqu’au 10 octobre la prise en charge des coûts des tests pour tous.

14:18

La conférence de presse commence

Le ministre de la Santé Alain Berset prend la parole. «Le Conseil fédéral maintient son cap», affirme-t-il.

Les chiffres du jour de l'OFSP

13:50

Alors que la pression augmente sur l'introduction de tests Covid payant dès le 1er octobre et que le certificat Covid est aussi critiqué, Alain Berset doit présenter la suite de la stratégie de la Confédération pour lutter contre la pandémie.

Les derniers développements de cette semaine:

Le ministre de la Santé s'exprimera devant les médias à Berne dès 14h15.

128 commentaires